Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2011

Le village fantôme

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïfEn courant les réderies ce dimanche, un groupe de maisons haut perchées sur des tubes métalliques attire l’œil. Le terrain clos semble délaissé. Dans un coin, au sol, un tas de maisons quasi détruites laisse penser qu’un véritable village se tenait debout sur cette parcelle. Bonne idée en tout cas d’avoir placé ce village miniature à hauteur d’yeux.

Suivent quelques clichés de ce village que son créateur semble avoir déserté.

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Un village comme en apesanteur. Photo L. Jacquy
art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Le lancement d'un plan Orsec semble inévitable. Photo L. Jacquy

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Une quinzaine de maisons reste sur pied, une dizaine d'autres gît dans un coin. Photo L. Jacquy

Commentaires

Très poétique découverte, mon cher Laurent! Décidément, il y a la Somme... et le reste!
Ces maison haut perchées me font penser aux piquets sculptés à leur sommet de diverses saynètes que l'on trouve sur certaines tombes à Madagascar, les saynètes ayant des liens sans doute avec les vies des défunts enterrés dessous.
Sinon, sur l'homme aux déesses hybrides, ça y est, j'ai commis moi aussi une note.

Écrit par : Le sciapode | 23/04/2011

Et au fait, pourquoi systématiquement inversés le "q" et le "c" dans l'orthographe de ton patronyme en légende de ces photos? Est-ce un message codé? Cul avancé?

Écrit par : Le sciapode | 01/05/2011

Les commentaires sont fermés.