Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musique

  • The Hombres. Let It Out (Let It All Hang Out)



    The Hombres. Let It Out (Let It All Hang Out). 1967 Verve Records

    Lien permanent Catégories : Musique, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Je m'ennuie - Richard de Bordeaux

    Une musique de Bernard Lelou, des paroles de Richard de Bordeaux et un son d'orgue comme je l'aime. Pas de quoi s'ennuyer donc.

    Richard de Bordeaux. Je m'ennuie. 2'15"


    Chidibi bang bang
    Chidibi bang bang

    Oh, je m’ennuie
    Oh que je m’ennuie
    Je vois des saints, des saints partout
    Des sains d’esprits
    Des saints malsains
    Et tous les saints du paradis
    Les seins d’BB, les seins de Betty,
    Les seins de Lola, les seins de Lili
    Les seins qui trainent dans tous les lits
    Toute une nuit le lit m’ennuie
    Anna, lili, BB, Betty
    Elles m’ennuient,
    Oui je m’ennuie
    Oh tu m’ennuies
    Oh que je m’ennuie
    Oh je m’ennuie


    Chidibi bang bang
    Chidibi bang bang

    Je vois le Saint esprit de famille
    Les seins de maman
    Les sous de papa
    Les d’sous d’la bonne
    La queue du chat
    Et je vois mon cousin
    Le petit malsain
    Qui fait coucou
    Qui fait coincoin
    Avec mon frère avec mon chien
    Qui fait pipi et qui s’ennuie
    Maman, papa, tonton, tata
    Prêchi prêcha
    Tout ça m’ennuie,
    Oui  je m’ennuie,
    Oh que je m’ennuie
    Je m’ennuie


    Chidibi bang bang
    Chidibi bang bang

    Je vois danser toute la nuit
    Des petites vaches avec leur pis
    Gonflés de vent et de whisky
    Et ça fini sur le tapis
    Dans la fumée du tabac gris
    Et l’on voyage dans l’infini
    Sein dur, sein doux,
    Sein dessus dessous
    Moi le whisky et la partie
    Et la patrie et le parti
    Et la partie qui fait zizi
    Qui fait pan pan
    Tout ça m’ennuie
    Oh je m’ennuie
    Je m’ennuie

    Oh que je m’ennuie
    Oh que je m’ennuie
    Oh que je m’ennuie

    Lien permanent Catégories : Musique, Vidéo, Web 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • RIP Marc Zermati

    marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogsVoilà ce que l'on peut appeler un homme impliqué. Il suffit de regarder les 2 petites vidéos qui suivent pour ne pas en douter. Sa visite guidée de l'exposition  Rock is my life - a Skydog exhibition à la Galerie Gappe (Paris) en 2008 est des plus explicites.

    C'est un peu sa vie qui s'affiche là, sa vie/ses vies, de disquaire, de producteur, de manager, de tourneur, de créateur de festival…

    On y découvre donc affiches (de concerts ou de festivals), dessins, portraits, pochettes de disques tout droit sortis de sa collection… et c'est un sacré pan de l'histoire du rock qui se retrouve exposé là.

    Loin du culte de la personnalité de Malcolm Mac Laren on ignore souvent qu'il est avec son label Skydog l'éditeur des Flamin' Groovies, de Kim Fowley, MC5, d'Iggy and the Stooges, des Residents, de Johnny Thunders et pour la france de Bijou, des Dogs, d'Asphalt Jungle ou des Stinky Toys…

    Pour avoir une idée plus précise de son catalogue, comme on dit, c'est ICI

     

     

    La disque c'est de la musique, mais ce sont aussi des pochettes et donc des graphistes. Bon nombre des pochettes sont réalisées par Bazooka. marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogs

    Planté comme un privé, second 45t d'Asphalt Jungle en 1978

    marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogs

    La compilation Skydog Commando, de 1978

    marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogs

    (I got) Nothing, Iggy and the Stooges. 1977

    marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogs

    Une autre compilation, La crème de Skydog, de 1978

    En 2006 et avec le collectif d'artistes (et de personnalités) il publie le livre Bazooka, chez Pyramyd, coll. Design & Designer n° 44.

    marc zermati,bazzoka,musique,punk,rock français,skydog,the dogs

    Une chose en amenant une autre, Marc Zemarti c'est longtemps occupé du groupe rouennais The Dogs, les faisant tourner dans le monde entier…
    alors piqure de rappel :
    En image d'abord avec A different me capté à Montbelliard en 1982

    Et en son avec la quasi intégralité de la discographie des Dogs à écouter ICI

    Lien permanent Catégories : Graphisme, La place du mort, Mort d'homme, Musique, Presse, Vidéo, Web 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Harry Nilsson - Coconut

    Harry Nilsson - Coconut (1971)
     
    Brother bought a coconut, he bought it for a dime
    His sister had another one she paid it for the lime
    She put the lime in the coconut, she drank 'em bot' up
    She put the lime in the coconut, she drank 'em bot' up
    She put the lime in the coconut, she drank 'em bot' up
    She put the lime in the coconut, she call the doctor, woke 'I'm up
    And said "doctor, ain't there nothin' I can take?"
    I said "doctor, to relieve this belly ache"
    I said "doctor, ain't there nothin' I can take?"
    I said "doctor, to relieve this belly ache"
    Now lemme get this straight
    You put the lime in the coconut, you drank 'em bot' up
    Put the lime in the coconut, you drank 'em bot' up
    Put the lime in the coconut, you drank 'em bot'up
    Put the lime in the coconut, you call your doctor, woke 'I'm up
    Said "doctor, ain't there nothing' I can take?"
    I said, "doctor, to relieve this belly ache"
    I said "doctor, ain't there nothin' I can take?'
    I said, "doctor, to relieve this belly ache"
    You put the lime in the coconut, you drink 'em bot' together
    Put the lime in the coconut and you'll feel better
    Put the lime in the coconut, drink 'em bot' up
    Put the lime in the coconut and call me in the morning"
    Woo-oo-ooh, ooh-ooh-ooh
    Woo-oo-ooh, ooh-ooh-ooh
    Woo-oo-ooh, ooh-ooh-ooh, ooh-ooh-ooh
    Brother bought a coconut, he bought it for a dime
    His sister had another one she paid it for a lime
    She put the lime in the coconut, she drank 'em bot' up
    She put the lime in the coconut, she called the doctor, woke 'I'm up
    And said, "doctor, ain't there nothin' I can take?'
    I said, "doctor, to relieve this belly ache"
    I said "doctor, ain't there nothin' I can take?"
    I said, "doctor, now lemme get this straight
    You put the lime in the coconut, you drink 'em bot'up
    Put the lime in the coconut, you drink 'em bot' up
    Put the lime in the coconut, you drink 'em bot' up
    Put the lime in the coconut, you're such a silly woman
    Put a lime in the coconut and drink 'em bot' together
    Put the lime in the coconut, then you'll feel better
    Put the lime in the coconut, drink 'em both down
    Put the lime in your coconut, and call me in the morning
    Woo, ain't there nothin' you can take?
    I say, woo, to relieve your belly ache
    You say, well woo, ain't there nothin' I can take?
    I say woo, woo, to relieve your belly ache
    You say ya, ain't there nothin' I can take?
    I say wow, to relieve this belly ache
    I said "doctor, ain't there nothing I can take?"
    I said, "doctor, ain't there nothing I can take?"
    I said, "doctor, ain't there nothing I can take?"
    I said, "doctor you're such a silly woman"
    Put the lime in the coconut and drink 'em both together
    Put the lime in the coconut, and you'll feel better
    Put the lime in the coconut, drink 'em bot' up
    Put the lime in the coconut and call me in the morning
    Yes, you call me in the morning, you call me in the morning
    I'll tell you what to do if you call me in the morning
    I'll tell you what to do if you call me in the morning
    I'll tell you what to do if you call me in the morning
    I'll tell you what to do and if you call me in the morning
    I'll tell you what to do

    Paroliers : Harry Nilsson / Harry Edward Nilsson
    Paroles de Coconut © Warner Chappell Music, Inc
    Lien permanent Catégories : Musique, Vidéo, Web 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Rip Bill Withers

    Bill Withers (4/07/1938 - 30/03/2020) - Ain't no sunshine

    Lien permanent Catégories : La place du mort, Mort d'homme, Musique, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • 2020, En route ves nulle part ,

    David Byrne pour commencer l'année, c'est pas bien ça ?

    Lien permanent Catégories : Musique, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Jehan Rictus

    Jehan Rictus, Virus, Au Diable Vauvert, livre,Cd,politique,résistanceBel achat que j'ai fait là. Trouvé sur le site Bandcamp, ce disque-livre édité par Au diable vauvert pour le livre et Rayon du fond pour le CD est une petite merveille.

    On y retrouve les textes de Jehan Rictus, tirés des soliloques du pauvre paru en 1895. S'il n'est pas facile de lire le français quelque peu argotique de cette fin du XIXe siècle, la scansion parfaite de virus, ou l'interprétation de Jean-claude Dreyfus (il fait parti de l'aventure) nous en offre une compréhension directe, avec le fort sentiment qu'on nous raconte là un Paris, une France, une misère d'aujourd'hui. 
    L'effet fut direct sur moi, une envie de "plus", de découvrir Rictus… C'est chose en partie faite aujourd'hui et je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans ces textes militants qui n'attendent que d'être criés aujourd'hui.

    Les Soliloques du pauvre.
    Jehan Rictus/Virus
    Éditions : Au diable Vauvert

    En exergue de l'édition que j'ai en main (1913) : Faire enfin dire quelque chose à quelqu'un qui serait le Pauvre, ce bon Pauvre dont tout le monde parle et qui se tait toujours. Voilà ce que j'ai tenté. Jehan Rictus.

    Comme c'est de saison et que c'est ce poème qui ouvre le recueil Soliloques du pauvre, voici l'Hiver

    On trouve toute sa poésie à petits prix chez les bouquinistes et sur le net bien entendu, y compris "Jehan Rictus, la vraie vie du poète. par Philippe Oriol

    Jehan Rictus, Virus, Au Diable Vauvert, livre,Cd,politique,résistance

    Jehan Rictus, Virus, Au Diable Vauvert, livre,Cd,politique,résistance

    Comme beaucoup de mes "héros" le voilà portraitisé…

    Jehan Rictus, Virus, Laurent Jacquy, peinture,Au Diable Vauvert, livre,Cd,politique,résistance

    Jehan Rictus. Acrylique sur bois. Laurent Jacquy

    Lien permanent Catégories : Art populaire, art modeste, Éditions, Laurent Jacquy, Musique, Peinture, Résistance, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Delgrès

    D'habitude je n'en fais pas une louche, je mets la vidéo et l'article est fini. Pas ce coup ci. Primo parce que l'album Mo Jodi (mourir aujourd'hui) m'a accompagné tout le week-end, secundo j'ai trouvé ici et là de la musique en image de bonne qualité, alors pourquoi se priver ?

    Mr President, c'est le titre entendu à la radio qui m'a accroché. Un blues avec un gros son, une guitare qui fait penser à celle de R.L Burnside, une batterie bien présente et une basse remplacée ici par un soubassophone, y'a pas on est bien quelque part dans le delta du Mississippi. Mais ce blues de lutte cache aussi une certaine douceur, celle du créole de la Guadeloupe. 

    A vous de voir si après ce morceau vous êtes d'attaque pour une session d'une trentaine de minutes enregistrée cette année au GéNéRiQ Festival à Dijon. J'ai trouvé cette captation sur le site de leur producteur Nueva Monda Production qui vous le verrez s'occupe d'une tripotée de magiciens (Mulatu Astake, Nikki Hill, Popa Chubby, Pura Fe, Leyla McCalla…).

    Une chose en amenant une autre, et  le graphisme étant souvent présent dans ce blog, je glisse une vidéo, de Delgrès encore, réalisée par l'excellent studio Cauboyz au jeu graphique et typographique intéressant.

    Lien permanent Catégories : Musique, Résistance, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Little Barrie

    Toujours à la pointe, un morceau de 2006.

    Little Barrie, Free Salute. 2006

    Lien permanent Catégories : Musique, Vidéo 0 commentaire Imprimer Pin it!