Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2017

Plaques émaillées : La vente

 art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicitéC'est ce samedi 25 mars que la salle des ventes Arcadia d'Amiens dispersera 480 des plaques émaillées accumulées par Jean-François Danquin.

Pour le plaisir des yeux deux moments d'exposition ont été programmés : 
Vendredi 24 Mars de 14h30 à 18h30
Samedi 25 Mars de 10h à 12h15

Pour les acheteurs rendez-vous sur place ou suivre et enchérir via Interenchères ou DrouotLive

 

 

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

Une chose en amenant une autre.

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicitéPour ce qui est du livre qui regroupe lui plus 800 plaques il en reste quelques exemplaires encore disponibles aux Éditions Vivement Dimanche.

art populaire, art modeste, brocante, collections, dans la rue, plaques émaillées, réclame, publicité

13/03/2017

Je suis malade

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peintureCela fait un petit moment déjà que la fréquence des notes sur ce blog ne fait que chuter. Pas un abandon, juste une impossibilité momentanée de faire ce qui me plaît quand je le veux.
Je suis juste malade quoi ! Malade et hélas sans le talent d’Alfred Le Petit dont je viens de découvrir 10 ans après sa parution aux Éditions Alternatives des extraits de ses carnets écrits et dessinés lors de son long séjour à l’Hôtel Dieu entre 1903 et 1905 et réunis dans l’ouvrage Je suis malade.
Caricaturiste, peintre, photographe Alfred n’a pas passé son séjour alité, il a observé personnel soignant et malades et en a dressé des portraits parfois réalistes, parfois caricaturaux et toujours empathiques quand il s'agit de ses coreligionnaires. Témoignage éclairant d’un malade sur l’univers hospitalier du tout jeune XXe siècle que je ne saurais que vous conseiller.

 

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

Croquis de patient…

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

… aquarelle plus poussée d'un patient surnommé Le Breton,

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

ou croquis de pathologies les choix sont larges.

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

Toutes sortes de patients deviennent les modèles éphémères d'Alfred Le Petit

 

 

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

Série de visages en peau d'orange repoussée.

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

Un poète à l'hôpital. dessin. 1904

alfred Le petit,dessin,caricature,hopital,dessin,peinture

Alfred Le Petit, autoportrait peint sur toile, 1893.

 

Une chose en amenant une autre, Je ne suis pas bien portant chanté par un Ouvrard de 78 ans dans une forme étonnante.