Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2011

Le Choc Excoffon

Excoffon, Typographie, graphisme, éditionOn m’a offert un bien beau livre, Roger Excoffon et la fonderie Olive. Typographe prolifique de 1945 au tout début des années 70, il œuvra chez le fondeur Olive. Est-ce sa modestie qui l’empêcha de créer une typographie à son nom comme l’avait fait avant lui, Peignot, Garamont, Baskerville… ? Si, l’on ne connaît pas son nom, et bien souvent pas le nom des typographies qu’il a créé (Chambord, Banco, Mistral, Vendôme, Choc, Diane, Calypso et Antique Olive), les traces qu’il a laissé dans nos mémoires et toujours dans nos paysages urbains nous parlent d’un autre temps.
C’est lui cette nostalgie qui me prend en regardant les photos pourtant bien contemporaines de Raymond Depardon dans son album La France de Raymond Depardon (encore un bien joli cadeau qu’on m’a fait là), ses typos présentes sur une façade de droguerie, sur l’auvent d’un café sont des marques temporelles aussi remarquables que l’architecture qui les abrite.

 



escofon2.jpg
Ici quelques exemples d'utilisation de la police Choc

excoffon, Typographie, graphisme, édition

On peut voir le livre plus en détail sur le site de pixelcréation


A noter donc que le livre est disponible aux éditions Ypsilon . qu’il a été écrit par (Sandra Chamaret, Julien Gineste, Sébastien Morlighem). Qu’il a été édité en partenariat avec L’ESAD d’Amiens

 

Commentaires

Salut, je découvre ton blog via le Poignard Subtil, chapeau, y'a tout ce que j'aime ici !

Écrit par : Cosmo | 11/04/2011

Au fait, un chouette blog sur la police Banco :

http://ilovebanco.blogspot.com/

Écrit par : Cosmo | 11/04/2011

Salut aux Beaux Dimanches,
Découverte pour moi également (merci Bruno) d'une chose en amenant une autre (j'aime bien cette idée et son cheminement).
Toute cette typographie, (Choc, Mistral & C°) que l'on classait à l'époque comme caractère "fantaisie" a connu un grand succès dans les années 50 et bien après, modernisme et libération de la rigueur typo plus classique ont fait son succès, sans doute précurseur pour avoir adaptater "l’écriture de l’homme du xxe siècle".
Pour les chineurs, il n'est pas rare de voir des casses étiquetées "Vendôme' , "Antique Olive", etc que les petits imprimeurs utilisaient (abusaient ?) à cette époque.
En tout cas, avec ce nouveau blog, c'est dimanche tous les jours... Longue route à vous.

Écrit par : Gilles | 14/04/2011

Les commentaires sont fermés.