Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

Franck Montardier - figures visages

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinturePour qui n’a pu voir l’exposition Franck Montardier à Amiens au Safran ou à Abbeville à l’École des Beaux-Arts une cession de rattrapage est possible. Le catalogue de l’exposition vient de paraître. Avec beaucoup de retard hélas (après les expositions), il faudra donc se déplacer ou écrire au Safran pour l’obtenir.

 














art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, au Carré Noir. Amiens. Janvier 2011. Photo Irwin Leullier


Peindre c’est la vie

Le CARRÉ NOIR du Safran puis l’école municipale des Beaux-arts d’Abbeville ont présenté l’exposition singulière de Franck Montardier.
L’auteur qui n’a aucune référence historique ne s’inscrit dans aucune école ou filiation artistique. Il ne se reconnaît pas non plus comme artiste ni même comme peintre et n’a aucune ambition artistique. Mais Franck Montardier peint avec fougue et ténacité. Son projet est de peindre, uniquement de peindre et la peinture est pour lui son véritable espace d’expression. Il s’y sent bien et y trouve une vraie raison d’être.
De par son mode de production et la manière d’aborder librement la peinture et le tableau, Franck Montardier pourrait être considéré comme un singulier de l’art. Il peint de façon instinctive, sans préparation. Il raconte en image ce qu’il a vu ou ce qu’il a perçu ; il va vite car c’est dans l’instant qu’il a le désir de peindre. Il n’a pas de style maîtrisé et cela n’a aucune importance pour un travail délibérément direct et instantané. Sa production est abondante et pulsionnelle, multidirectionnelle et est emprunte de beaucoup de spontanéité.
Pour Franck Montardier, peindre est vital. Sa production est caractérisée par l’urgence, celle de fixer aussi vite que possible une sensation ou des préoccupations personnelles. Cette attitude le différencie de la majorité des artistes qui ont des stratégies artistiques et qui construisent dans leur temporalité un projet global. Chez Montardier, il n’en est rien ; il peint de façon brute, sans détour et sans avoir besoin de se justifier. Il parle difficilement de sa peinture, mais celle-ci parle de lui et pour lui, de ses rêves et de ses imaginaires ou souvenirs.…

Extrait de l’introduction. Alain Snyers. Janvier 2011


art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait de l'assemblée catholique.  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait et cruche  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, le symbole. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

L'exposition au Carré Noir Janvier 2011 Photo Irwin Leullier

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, L'impuretée. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

 Franck Montardier, Sans titre. Photo Irwin Leullier

Les commentaires sont fermés.