Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

exposition

  • Kasimir Zgorecki

     Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaireSuperbe expo de photographies au Louvre Lens. Aucune bonne raison de manquer les clichés de Kasimir Zgorecki, Polonais exilé dans le Pas-de-Calais au début des années 20. Passionné de photographies il quittera la mine pour devenir photographe professionnel ouvrant sa propre boutique.
    Dans l’entre deux guerres il photographiera les émigrés polonais témoignant ainsi de leur quotidien et de leurs traditions, elles aussi exilées.
    Une centaine de photos sont à voir jusqu’au 30 mars 2020, l'entrée est gratuite…

     

    Kasimir Zgorecki, Autoportrait, vers 1924, Centre régional de la photographie Hauts-de-France. 
    © ADAGP/CRP/Hauts-de-France 

     

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire

    Portrait folklorique, Kasimir Zgorecki (1932).©adagp, CRP Hauts-de-France

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire

    Salon de couture, Kasimir Zgorecki (1933). ©adagp, CRP Hauts-de-France

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire

    Portrait de deux jeunes filles, Kasimir Zgorecki (1920–1930). ©adagp, CRP Hauts-de-France

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire

    L'Eleveur de lapins, circa 1930, Tirage moderne, Coll. du CRP/ © Kasimir Zgorecki / ADAGP 2019

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire

    Mineur polonais. Année 1920-1930 © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration

    On peut retrouver certains de ces clichés dans :
    Kasimir Zgorecki, Photographier la petite Pologne. 

    Kasimit Zgorecki,photographie, Louvre Lens,exposition,art populaire
    Format 17 x 24 cm. 64 pages bichromie sur papier Condat Périgord
    ISBN : 9791095118121. co-édition Louvre-Lens. Prix public : 23 €
    Lien permanent Catégories : Art populaire, art modeste, Éditions, Photo 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Villa Verveine

    Caroline Dahyot ouvre les portes de sa Villa Verveine à Ault dimanche 25 août, on pourra y voir ses travaux ainsi que ceux d'Eric Demelis, la Fotogresse, Manu Mars, Jo 99…

    caroline dahyot,villa verveine,ault,somme,exposition,art singulier,eric demelis

    Une chose en amenant une autre, ces deux fanions des années 60 de la marque Béca, l'un pour la Côte d'Opale, et l'autre pour Ault.

    Fanions,Caroline dahyot,villa verveine,ault,somme,exposition,art singulier,eric demelis,exposition

    Juliette Percheron, qui sera présente à la Villa Verveine, a mis en ligne une pétition (ici) pour la défense du front de mer aujourd'hui menacé.

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Art populaire, art modeste, Art singulier, Collections 0 commentaire Imprimer Pin it!
  • Franck Montardier - figures visages

     

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinturePour qui n’a pu voir l’exposition Franck Montardier à Amiens au Safran ou à Abbeville à l’École des Beaux-Arts une cession de rattrapage est possible. Le catalogue de l’exposition vient de paraître. Avec beaucoup de retard hélas (après les expositions), il faudra donc se déplacer ou écrire au Safran pour l’obtenir.

     














    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    Franck Montardier, au Carré Noir. Amiens. Janvier 2011. Photo Irwin Leullier


    Peindre c’est la vie

    Le CARRÉ NOIR du Safran puis l’école municipale des Beaux-arts d’Abbeville ont présenté l’exposition singulière de Franck Montardier.
    L’auteur qui n’a aucune référence historique ne s’inscrit dans aucune école ou filiation artistique. Il ne se reconnaît pas non plus comme artiste ni même comme peintre et n’a aucune ambition artistique. Mais Franck Montardier peint avec fougue et ténacité. Son projet est de peindre, uniquement de peindre et la peinture est pour lui son véritable espace d’expression. Il s’y sent bien et y trouve une vraie raison d’être.
    De par son mode de production et la manière d’aborder librement la peinture et le tableau, Franck Montardier pourrait être considéré comme un singulier de l’art. Il peint de façon instinctive, sans préparation. Il raconte en image ce qu’il a vu ou ce qu’il a perçu ; il va vite car c’est dans l’instant qu’il a le désir de peindre. Il n’a pas de style maîtrisé et cela n’a aucune importance pour un travail délibérément direct et instantané. Sa production est abondante et pulsionnelle, multidirectionnelle et est emprunte de beaucoup de spontanéité.
    Pour Franck Montardier, peindre est vital. Sa production est caractérisée par l’urgence, celle de fixer aussi vite que possible une sensation ou des préoccupations personnelles. Cette attitude le différencie de la majorité des artistes qui ont des stratégies artistiques et qui construisent dans leur temporalité un projet global. Chez Montardier, il n’en est rien ; il peint de façon brute, sans détour et sans avoir besoin de se justifier. Il parle difficilement de sa peinture, mais celle-ci parle de lui et pour lui, de ses rêves et de ses imaginaires ou souvenirs.…

    Extrait de l’introduction. Alain Snyers. Janvier 2011


    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    Franck Montardier, Portrait de l'assemblée catholique.  Photo Irwin Leullier

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    Franck Montardier, Portrait et cruche  Photo Irwin Leullier

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    Franck Montardier, le symbole. Photo Irwin Leullier

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    L'exposition au Carré Noir Janvier 2011 Photo Irwin Leullier

     

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

    Franck Montardier, L'impuretée. Photo Irwin Leullier

    art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

     Franck Montardier, Sans titre. Photo Irwin Leullier

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Art singulier, Éditions, Peinture 0 commentaire Imprimer Pin it!