Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2011

Gilbert Shelton, Charlie Schlingo et l'heureux zazard

Doit-on remercier le hasard ? C'est une chose qui se fait semble t'il.

Le vide-greniers était minable, ça arrive parfois. Des stands épars dans tout le village. Chacun devant son chez soi plutôt que tous réunis. Drôle d'ambiance.

Au dernier stand, avant de regagner la voiture, par dépit, j'ose une boîte à chaussures pleine de cartes postales contemporaines, Amicaux bonjours de l'Alpes d'Huez, Souvenirs de la dune du Pilat… la plus part du temps j'évite.
Curieusement dans ce lot aux parfums de vacances, 5 cartes postales illustrées de la collection Métal Hurlant du début des années 80, et une carte illustrée qui ne me dit rien. Au verso, l'oblitération est américaine et datée du 30 novembre 1982. La correspondance me laisse pantois et aux marges de la transe. C'est Gilbert Shelton (l'auteur des Freaks Brothers) qui par le biais de cette simple carte postale demande le droit d'utiliser ses dessins à Charlie Schlingo (auteur et père de Josette de Rechange, Désiré Gogueneau, activiste à Charlie Hebdo, Viper, Le Psikopat illustré, Métal Hurlant…).

C'est ce qu'on appelle un heureux zazard. Deux auteurs parmi mes favoris, réunis sur un petit bout de carton de format 10x15 cm, perdu en pleine campagne, et moi qui passe par là.

M'est avis que c'est ce genre de zarard là qui rend dépendant aux brocantes et vide greniers.
Faut pas chercher plus loin !

Gilbert Shelton, Charlie Schlingo, carte postale, illustration, BD

Créditée Petley studio, Inc.Gilbert Shelton, Charlie Schlingo, carte postale, illustration, BD

Pour ceux qui ne connaissent pas la vie mouvementée, gaie et tragique de Charlie Schlingo mort en 2005 il existe un album dessiné de Florence Cestac et Jean Teulé intitulé Je voudrais me suicider mais j'ai pas le temps… qui la raconte avec joie, tact et talent.

Les commentaires sont fermés.