Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2011

Homonymies

Javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateurJe voulais ajouter des liens dans la rubrique on ne s’en passe plus et je me rends compte que deux des blogs que je visite souvent se nomment tous deux LOCUS SOLUS. Pour les deux la référence à Raymond Roussel et claire, leurs contenus quant à eux m’intéressent en des points bien différents.

Locus Solus 1

Le premier, que je nommerai donc Locus Solus 1 dans ma liste des liens est le blog de Javier Mayoral, espagnol, cuisinier en Californie et peintre prolifique à ses heures. Il y présente ses productions, peintures souvent faites par séries, parodies d’ex-voto, phénomènes de Barnum, visages avec insectes, catcheurs… Il utilise une palette de couleurs très personnelle, les formats sont petits. Une quinzaine de ses œuvres avait été présentée à l’exposition Qui-va-là ?et toutes avaient éveillé la curiosité des visiteurs. Pour vous faire une idée allez donc voir sur Locus Solus 1. Ses travaux sont mis en vente de façon hebdomadaire sur Ebay dans la boutique Monsterparty. Les mises à prix y sont en général aux alentours de 8 euros.

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

Étrange, fantastique, mystère…

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

… surréalisme, pulp, croyances…

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

… Javier Mayoral réinvente l''imagerie populaire.

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

Quelques peintures de Javier Mayoral, lors de l'exposition Qui-va-là ?
 

Thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocanteLocus Solus 2

Le second blog, découvert par hasard, est (je m’en aperçus ensuite) la réalisation d’une personne de ma connaissance. Nous avions correspondu lorsqu’il réalisait la revue Mandrill, et nous avions ripaillé plusieurs fois lors de sa venue à Amiens, pour quelque marathon de traduction lors du festival du film.

Il y parle des choses dont nous avions parlé, des choses que l’on se met entre les noreilles (il m’avait fait une compilation jazz formidable avec Dorothy Dandridge fondante dans I didn’t know time it was), de livres, de brocante, de listes et autres manies. S’il lit beaucoup, vous le verrez, il lui reste tout de même le temps d’écrire des histoires (La nuit sans fin), et pour ce Locus Solus 2 bien plus que des notes, des articles riches, parfois littéraires, mais toujours généreux dans le partage du savoir.

Thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

La femme invisible. À la mémoire de Raymond Roussel.
Huile sur toile 195 x 130 cm.Tableau peint par la machine de Louise Montalescot

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Librairie Guagga Art and Books (Cape Town)
Source : Bibliobibuli

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Dédicace de Musidora à André Breton.
(Source : catalogue de la vente André Breton, avril 2003) 

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Brocante, brocante… Clichés T. Horguelin

À noter également que Locus-Solus est disponible au format pdf sur le site Hibouc avec quelques autres textes de Marcel Schwob, Nadar, Crevel…

Commentaires

Un autre : http://www.qtbridge.com/Locus/Locus.html

Écrit par : meens | 15/05/2011

Les commentaires sont fermés.