Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2011

Alex Steinweiss et Cie

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettesAlex Steinweiss est mort le 17 juillet dernier, et c’est bien dommage. Les Éditions Tashen lui avaient consacré un magnifique coffret (hélas pas dans mes prix) dont on peut feuilleter 100 pages ici. Depuis il est accessible toujours chez Tashen dans des collections plus abordables.

C’est lui qui chez Columbia proposa d’abandonner la pochette Craft au nom de la Compagnie pour une pochette illustrée. Ce qui n’était que du Marketing rejoint directement le domaine de la création, et les producteurs de CD aujourd’hui savent bien que c’est l’objet qui fait la différence.

 

 

Alex Steinweiss photographié pour "Downbeat" magazine dans son studio, 1947. (c) William P. Gottlieb; jazzphotos.com

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

 alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

alex steinweiss, graphisme, disques vinyls, pochettes

Autant de pochettes que de typographies

 

graphisme, typographie, ales Steinweiss

  graphisme, typographie, ales Steinweiss 

graphisme, disques vinyls, pochettes de disqueIl existe pas mal de livres, anglophones pour les plus anciens, consacrés au graphisme des pochettes de disque. J’ai trouvé chez mon soldeur ceux édités il y a seulement 2 ans chez les Éditions Ereme, Comics Vinyls, Éros Vinyls, Progressive Rock Vinyls, Rock Vinyls et Chanson Française en Vinyls. il ne serait pas étonnant que d’autres soldeurs les proposent.

Ils sont bien sûr largement illustrés (+ de 400 pochettes pour chaque sujet), chaque graphiste, photographe ou maquettiste y est crédité, les auteurs (Christian Marmonnier, Dominique Dupuis, Bernard Marcadé…) mettent en mots ce qui devient une petite histoire de la musique.

 

 

graphisme, disques vinyls, pochettes de disque

graphisme, disques vinyls, pochettes de disque

Guy Peelhaert pour l'album Diamond Dogs de David Bowiegraphisme, disques vinyls, pochettes de disque

Joost Scwartze pour l'album aA trip of new beat de The Rousersgraphisme, disques vinyls, pochettes de disque

 Serge Clerc pour l'album More, more, more de Carmelgraphisme, disques vinyls, pochettes de disque

Daniel Clowes pour l'album The smoke of hell de The Super Suckers

Mais les pochettes peuvent-être également l'œuvre d'anonymes. Pour preuve ces deux 45 tours trouvés il y a peu en brocante et dont les pochettes ont été faites sur papier fort, à l'encre et à la gouache. Je n'ai pas trouvé sur le net les pochettes originales de Illinois Jacquet et The Roy Eldridge, mais peut-être pourrez vous m'aider a faire la comparaison.

graphisme, disques vinyls, pochettes de disque, art populaire

graphisme, disques vinyls, pochettes de disque, art populaire 

Les commentaires sont fermés.