Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2011

Galerie de portraits en forme de patates

Cette petite note pour vous inviter à découvrir le blog de Thomas Vinau intitulé donc Galerie de portraits en forme de patates, et c’est du reste ce que vous trouverez là. Un choix de photos étonnantes légendées avec humour et poésie. Quand mots et images se rient de nous on ne peut que faire de même.
Amoureux de  Glenn Baxter ou de Plonk et Replonk vous y serez chez vous.


La gymnaste

Galerie de portraits en forme de patates, photos anciennes, indien, tatouage, Thomas Vinau,

Il arrivait à la gymnaste

de se demander si elle possédait

bien toutes les données

pour faire des bébés

  

Le dernier indien

Galerie de portraits en forme de patates, photos anciennes, indien, tatouage, Thomas Vinau,

Le dernier indien pleurait

mais tout le monde croyait

qu'il chantait

 

La veuve

Galerie de portraits en forme de patates, photos anciennes, indien, tatouage, Thomas Vinau,

La veuve n'était pas contre l'idée

de régler ses comptes

avec le créateur de toutes choses

 

Le chasseur romantique

Galerie de portraits en forme de patates, photos anciennes, indien, tatouage, Thomas Vinau,

Le soir après la traque

le chasseur aimait à imaginer

quelle immense bête morte

donnait à l'horizon

cette belle couleur de sang

 

Jojo

Galerie de portraits en forme de patates, photos anciennes, indien, tatouage, Thomas Vinau,

JoJo

pense que la vie

est un mégot

qu'il faut mâcher

jusqu'à la braise

22:21 Publié dans Art singulier, Photo, Tatoo,tatouages, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos, poésie |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

27/08/2011

Travestis

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

Trouvés sur la brocante d’Arras dimanche dernier, deux achats bien distincts vont faire l’objet de cette note. Les "travestis" en sont le point commun mais dans deux acceptions bien différentes.

Dans un tas de vieux papiers tout d’abord, deux revues de l’Édition Française de Luxe intitulées Travestis et éditées par L. Demuylder. Non datées mais apparemment des années 20, elles sont constituées chacune de 16 planches 24 x 32 cm présentant des propositions dessinées de « travestis » (déguisements) pour carnaval ou bals masqués. Les propositions sont étonnantes, l’on peut se déguiser en : impôts, calendrier, mots croisés, porte torchons, géométrie…








travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue

travestis, Costume, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue 

Eux qui sont)elles ? travestis, déguisement, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photosAutre trouvaille Eux qui sont-elles ? Art du travestissement et travestissement de l’art. Aux éditions Paul Vermont. Daté de 1977 cette traduction de l’italien nous propose en page de garde - travestis et travestissements dans les arts, au théâtre, au cinéma, dans la musique, au cabaret et dans la vie quotidienne et la lecture le confirme. Le livre est largement illustré de photos noir et blanc. Bien sûr les propos sont datés, les 34 ans qui nous séparent de son édition ont vu la Gay Pride apparaître et se mondialiser et les esprits s’ouvrir (si, si quand même un peu).

 

Quelques photos de travestis ou travestissements célèbres. 


 

 

 

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Barbette par Man Ray en 1926

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Barbette sur scène

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Julian Eltinge en 1937

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Julian Eltinge en 1913travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen

Pierre Molinier

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Copi

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Charles Pearce

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Danny La Rue en civil

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Danny La Rue au maquillage

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Danny La Rue.

journiac, travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Michel Journiac. Inceste. 

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Tony Curtis et Jack Lemmon dans Certains l'aiment chaud.

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Jean Claude Dreyfus dans La Grande Eugêne

travestis, graphisme, illustration, brocante, revue, édition, photo, molinier, barbette, journiac, stones, queen
Queen, pour le clip I Want to break free

a:Stonespeellaert.jpg
Guy Peellaert. Les Stones. Rock Dreams.