Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2013

Jean-Christophe Polien

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme,photographie portrait Laurent JacquyVisite inattendue du photographe Jean-Christophe Polien le semaine passée. D'abord un mél avec un lien vers son site où son travail ne m'était pas totalement inconnu, et une demande de rencard à la maison pour me portraitiser in-situ comme il le fait de quelques amiénois ces temps-ci. Rencontre et résultat rapides sont l'occasion de cette note photographique.

 

 

Le photographe photographié.
Jean-Christophe Polien à Amiens août 2013.

Photo L. Jacquy.

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Catherine Ringer et Fred Chichin, Willy de Ville, Little Kwesi Johnson, Frank Black… à voir dans son album Musician
Clichés © JC Polien.

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Jim Harrison, Loulou Picasso … à voir dans son album Portraits
Clichés © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Marie Eva, extrait de l'album 100 portraits. Cliché © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Extrait de l'album Background. Cliché © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Extrait de l'album Sur la route. Cliché © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Extrait de l'album Sur la route. Cliché © JC Polien.

La série de portraits d'amiénois est une série de diptyques (lieu/portrait) que l'on peut retrouver sur le site Carnet de route 3. Les lecteurs de ce blog y reconnaîtront quelques visages déjà présents dans ces pages.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Majorette. Cliché © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Jean-François Danquin, peintre que l'on peut retrouver ici. Cliché © JC Polien.

Jean-christophe Polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Philippe Van Haelst, musicien. Cliché © JC Polien.

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

José Leitao, artiste libre, sculpteur que l'on peut retrouver ici. Cliché © JC Polien.

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

André Zetlaoui, peintre, sculpteur… Cliché © JC Polien.

jean-christophe polien,photographie,portrait,sur la route,rock,amiens,somme

Et ma pomme dans ses murs. Cliché © JC Polien.

15/12/2012

Des têtes qui vous reviennent

jean-françois danquin,peinture,portraits,exposition,amiens,les beaux dimanches

Il en était question dans une note du 30 octobre, l'exposition de JF Danquin est maintenant à l'ordre du jour. Il vous faudra slalomer entre les artificiels chalets de noël qui ont envahi le centre ville pour arriver rue Sire Firmin Leroux, où le gratin des arts et de la culture est épinglé au mur.

30/10/2012

Jean-François Danquin, portraits

Dubuffet,Jean Paulhan,Jean-François Danquin,Les Beaux DimanchesApparemment tout peut commencer comme ça, un portrait de Jean Paulhan par Dubuffet, parmi d’autres portraits de Warhol, Modigliani… punaisés au mur d’une chambre d’adolescent et l’irrésistible envie de peindre, de portraiturer le monde alentours se fait jour.

 

 

 

Portrait de Jean Paulhan par Dubuffet
© Fondation Dubuffet / A.D.A.G.P. Paris  

  

 

Jean-François Danquin peint depuis toujours des figures, et sauf quelques exceptions, il en a toujours été ainsi. Cercle proche, célébrités régionales, personnalités internationales, tout ce petit ou ce grand monde a, au fil des ans et des séries (Ave Picardia Nutrix, Marylin picardes, Vu à la télé…) rejoint la galerie de portraits de Danquin.

Impossible ici d’en faire une exposition exhaustive, la présente note s’étirerait à l’infini ou presque. Juste un coup d’œil circulaire sur 45 ans de peinture, pour une esquisse de portrait du portraitiste.

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Sans titre. Huile sur carton. J.F. Danquin. 1966

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

 Autoportrait extrait de Chronique du Yoyo humain. Feutre sur papier. J.F. Danquin. 1973

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Autoportrait  Acrylique sur papier. J.F. Danquin. 1977

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Dominique Quéhec. Acrylique sur toile. J.F. Danquin. 1980

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Francis Bacon. Acrylique sur bâche. J.F. Danquin. 1982

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Quatre Jean Dubuffet. Acrylique sur papier. J.F. Danquin. 1983

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Gérard Garouste. Acrylique sur papier. J.F. Danquin. 1983

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Gerhard Richter. Acrylique sur papier. J.F. Danquin. 1984

1989.jpg

Portrait gigogne. Pascal Leblond devant un autre portrait de 1983. Acrylique sur toile. J.F. Danquin. 1989

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Ave Picardia Nutrix, Puvis de Chavannes. Huile sur toile. J.F. Danquin. 1998

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Série Ruée vers l'art. Vincent zoreille. Huile sur toile. J.F. Danquin. 1988

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Série Ruée vers l'art. Pour les chômeurs intellectuels. Puvis de Chavannes. Acrylique sur toile. J.F. Danquin. 1990

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Exposition Marylin picardes à la Galerie Lubie, Amiens. 1992

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Série Simulacres. Des bleus pour mister Klein. Huile sur toile. J.F. Danquin. 1992

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Ouvrages de dames. Fil sur canevas. J.F. Danquin. 1993

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Série Vu à la télé. Autoportrait. Huile sur toile. J.F. Danquin. 1997

Un petit saut récent dans son atelier au pied de la cathédrale d’Amiens m’a fait découvrir une nouvelle série déjà riche de plus 300 portraits. La série pourrait s’appeler "Danquin Magazine", tous les portraiturés se retrouvant en une de magazines fictifs. Son accrochage est prévu pour décembre (j’y reviendrai) mais pour l’heure une bonne partie est visible sur un blog créé pour l’occasion ICI et certains sont en vente avec une mise à prix modique de 15 euros sur le site Ebay à cette adresse.

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Jean-François dans son atelier à Amiens. Octobre 2012. Cliché. L. Jacquy

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Les dernières productions, Javier Mayoral, André Robillard, August Walla… Acrylique sur carton. J.F. Danquin. 2012

Jean-François Danquin,peinture,portrait,art populaire,artiste amiens,

Richard Brautigan. Acrylique sur carton. J.F. Danquin. 2012

Un catalogue Jean-François Danquin. Peintures 1966-1999 regroupant plus de 500 illustrations couleur a été édité aux Éditions Vivement Dimanche, il est hélas aujourd'hui épuisé.

15/03/2012

Je voudrais quelque chose

Version acoustique et dominicale de la très entêtante chanson de Martin Angor Je voudrais quelque chose. Il sera sur scène ce vendredi 23 mars à La Lune des Pirates (Amiens) pour un concert assurément plus électrique et des chansons de son premier album (en écoute ici) et de son prochain CD à venir au plus vite, on le veut !

10:25 Publié dans Amiens, Somme, Picardie, Musique, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : martin angor, musique, vidéo, chanson, amiens |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

17/08/2011

No comment #7

Amiens, Tour Perret, Photo L.jacquy
Le déplacement de la tour Perret, mai 2011. Photo L. Jacquy

10:56 Publié dans Amiens, Somme, Picardie, Dans la rue, Laurent Jacquy, No comment, Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amiens, photo |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

15/05/2011

Brigitte Bardot, Bardot…

brocante, Long, Brigitte Bardot, photoLa brocante de Long (80) est toujours agréable, et si la bonne fortune n’est pas toujours là, elle vaut toujours le déplacement pour son ambiance estivale. C’est une des rares brocantes du samedi, elle commence à 12h, et Long (paradis des pêcheurs) est habité chaque week-end de “gens d’ailleurs", venus là pour profiter des marais et de la vallée de la Somme.

Cette fois-ci, Brigitte Bardot était au rendez-vous, sous la forme de quatre photos argentiques trouvées au fond d’un carton de vieux papiers.

On imagine toujours mal le cheminement qui les a fait atterrir là.

Sur la première photo, si BB est reconnaissable à la milliseconde, je me demande qui est auprès d’elle. Le nom de Laurent Rossi (fils de Tino) me vient à l’esprit. À moins que ce ne soit…
…son nom ne me reviens pas.

Mais qui est cet inconnu ?

brocante, Long, Brigitte Bardot, photo

Sur la seconde photo, chemise rouge ouverte sur un torse velu, le regard noir et la coiffure de Michel Delpech, BB tient une guitare que l’on aperçoit à peine.
Mais qu’elle est ce duo non référencé de Bardot ?

brocante, Long, Brigitte Bardot, photo

Le troisième cliché casse le rêve et l’énigme tourne court. Une autre guitariste est là, mais surtout la vue d’ensemble nous laisse entrevoir le décor.
Une machine à jambon, un étal frigorifique de boucherie, et notre nouveau héros nous qui apparaît tout entier. La chemise rouge du play-boy, se transforme en tablier de boucher.

brocante, Long, Brigitte Bardot, photo

La quatrième photo nous dévoile un garçon boucher en tablier blanc.

brocante, Long, Brigitte Bardot, photo

On sait pourquoi BB ne va plus acheter ses chipolatas elle-même, obligée qu’elle était de pousser la chansonnette une fois le rideau de fer baissé.

12/05/2011

Apparitions 1

Tag, affiches, dans la rue, pochoirVus sur les murs du quartier cette semaine.

Un pochoir cerné de coups de bombe.
Il n'a fait que passer la BAT (Brigade Anti Tag) veille au grain.



 

 

 

 

 

tag, affiches, dans la rue, pochoir

Une vision assez noire du futur proche.

tag, affiches, dans la rue, pochoir

tag, affiches, dans la rue, pochoir, collages

Des dragons de papier sur des volets toujours clos.

tag, affiches, dans la rue, pochoir, collages

affiches, dans la rue, pochoir, collages

affiches, dans la rue, pochoir, collages

affiches, dans la rue, pochoir, collages

Les affichettes sont les restes du passage de Princesses Peluches et son spectacle Kristin.

affiches, dans la rue, pochoir, amiens, collages

01/05/2011

Franck Montardier - figures visages

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinturePour qui n’a pu voir l’exposition Franck Montardier à Amiens au Safran ou à Abbeville à l’École des Beaux-Arts une cession de rattrapage est possible. Le catalogue de l’exposition vient de paraître. Avec beaucoup de retard hélas (après les expositions), il faudra donc se déplacer ou écrire au Safran pour l’obtenir.

 














art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, au Carré Noir. Amiens. Janvier 2011. Photo Irwin Leullier


Peindre c’est la vie

Le CARRÉ NOIR du Safran puis l’école municipale des Beaux-arts d’Abbeville ont présenté l’exposition singulière de Franck Montardier.
L’auteur qui n’a aucune référence historique ne s’inscrit dans aucune école ou filiation artistique. Il ne se reconnaît pas non plus comme artiste ni même comme peintre et n’a aucune ambition artistique. Mais Franck Montardier peint avec fougue et ténacité. Son projet est de peindre, uniquement de peindre et la peinture est pour lui son véritable espace d’expression. Il s’y sent bien et y trouve une vraie raison d’être.
De par son mode de production et la manière d’aborder librement la peinture et le tableau, Franck Montardier pourrait être considéré comme un singulier de l’art. Il peint de façon instinctive, sans préparation. Il raconte en image ce qu’il a vu ou ce qu’il a perçu ; il va vite car c’est dans l’instant qu’il a le désir de peindre. Il n’a pas de style maîtrisé et cela n’a aucune importance pour un travail délibérément direct et instantané. Sa production est abondante et pulsionnelle, multidirectionnelle et est emprunte de beaucoup de spontanéité.
Pour Franck Montardier, peindre est vital. Sa production est caractérisée par l’urgence, celle de fixer aussi vite que possible une sensation ou des préoccupations personnelles. Cette attitude le différencie de la majorité des artistes qui ont des stratégies artistiques et qui construisent dans leur temporalité un projet global. Chez Montardier, il n’en est rien ; il peint de façon brute, sans détour et sans avoir besoin de se justifier. Il parle difficilement de sa peinture, mais celle-ci parle de lui et pour lui, de ses rêves et de ses imaginaires ou souvenirs.…

Extrait de l’introduction. Alain Snyers. Janvier 2011


art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait de l'assemblée catholique.  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait et cruche  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, le symbole. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

L'exposition au Carré Noir Janvier 2011 Photo Irwin Leullier

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, L'impuretée. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

 Franck Montardier, Sans titre. Photo Irwin Leullier

14/04/2011

Nouvelles hybrides

détourée1.jpgAprès plusieurs tentatives infructueuses, les portes du garage de José Leitao se sont enfin ouvertes. J’étais ce jour-là accompagné de l’infatigable arpenteur Bruno Montpied, venu dans la Somme à la découverte de trésors dont à ne pas douter il vous fera part sur son blog Le Poignard Subtil.

C’est en bord de route, à l’Entrée d’Ailly-sur-Somme, que ce Portugais d’origine, ancien ouvrier textile, travaille le bois, depuis sa retraite forcée par la fermeture des filatures qui l’employaient.

-  Si j’avais su que je savais faire ça, j’aurais arrêté de travailler avant.

Si la découverte de ce talent de sculpteur fut une surprise pour lui, les plus de 300 sculptures entassées dans son garage le furent pour nous. Ses sources d’inspiration sont somme toute assez classiques (Néfertiti, les Égyptiennes, Toutankhamon, Jeanne d’Arc, la Joconde, la Tour Eiffel, les sirènes…) son travail quant à lui est pour moi tout à fait inédit.

C’est ici l’apparition d’étranges hybrides, égyptienne-sirène, poing combattant sur une tête égyptienne, mains de Fatima à l’œil ensanglanté, genou de Fatima ?, poings brandissant des glaives, dinosaures… Le bois de chauffe utilisé, une fois sculpté est très souvent peint de doré, ou recouvert de vernis brillant pouvant donner un aspect "kitch" à l’ensemble. Son accueil chaleureux et la brièveté de mon passage m’invitent à y retourner au plus vite. Ce sera l’occasion de présenter ici un album plus complet de ses travaux.




 

 

Un étrange assemblage où les éléments se télescopent,
main de Fatima, bras en écailles de poisson, sexe masculin et belle poitrine,
coiffe commençant en colonne dorique, sur le ventre un livre ouvert…
Tous crédits photos L. Jacquy 

 

 

 josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

José Leitao présente…

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique
 Difficile d'atteindre les productions plus anciennes. 

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

Le fameux genoux de Fatima. 

28/03/2011

Belle Étoile

Art singulier, architecture, mur peint
La façade du31 de la rue du Docteur Eugène Richard, à l'Étoile (Somme). Clichés Laurent Jacquy

Je suis allé voir l’expo Franck Montardier à Abbeville. Las, j’ai trouvé porte close. On communique, on cartonne, on affiche mais on ne met pas les horaires. Ce sera donc pour plus tard. Au retour, passage rapide à l’Étoile, ancien village de filatures, avec ses corons en plein champs et le reste d’une façade décorée.

C’est au 31 de la rue du Docteur Eugène Richard (visible sur streetview). Dans le bas, herbage et lapins sont peints. Les fleurs et les arbres sont des bas-reliefs de ciment peints. Les animaux, oiseaux et papillons sont des sculptures peintes fixées au mur. Sur le toit du mur, un chat, un écureuil, un couple d’oiseaux et un canard, faits de ciment se promènent.

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint