Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2011

Les inspirés du milieu de la route ?

La revue Barricade est donc sortie cette semaine et pour ce numéro 1 un article de 7 pages signé de Christiane Demeulenaere-Douyère est consacré aux barricades. Origines du mot, significations, évolutions… de quoi éveiller l’intérêt.

Dans un encadré intitulé Anatomie d’une barricade, il est presque question de création spontanée, d'art brut collectif ? je cite : "A quoi ressemble une barricade ? Existe-t-il d’ailleurs une barricade standard ? L’iconographie apporte de précieux renseignements à cet égard. À l’origine de toute barricade, il y a un bricolage, car la barricade est faite d’objets hétéroclites, récupérés dans son environnement immédiat et détournés de leur usage quotidien et banal…"

Une brève histoire des barricades constitue le principal de l’article où l’on voit qu'en réponse à la spontanéité des barricades populaires contestataires improvisées le génie militaire inventera les barricades-citadelles véritables petits "Vauban".

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Grèves de Limoges 1905, barricade rue de la Raynie

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Grèves de Limoges 1905, barricade ancienne route d'Aize

 

Grèves de Limoges 1905, barricade rue de la Raynie

Grèves de Limoges 1905, barricade ancienne route d'Aize.

 

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale, Nantes

Barricade rue Royale à Nantes

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

1909, barricades à Barcelone

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

1936, barricades à Barcelone

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Alger 1960

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Paris 1968

Cartes postales anciennes, barricades, révolution, la commune, barricades a Paris, Barcelone, Limoges, Alger, carte postale

Paris mai 1968. Photo Jean-Pierre Rey.

Pour les indignés, assis pacifiquement sur les pavés des grandes places européennes nous recommanderons la lecture d'un essai d'Auguste Blanqui (1805-1881) intitulé Instructions pour une prise d'armes dans lequel il est entre autre précisé qu'il faut dépaver 48 mètres de rue pour construire une bonne barricade. A vous de jouer !

29/10/2011

Travail en cours à Rocquencourt

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulierEn 2006 j’étais passé le long d’une clôture où commençaient à s’accumuler quelques déchets colorés. Las, je n’étais pas maître du volant et de l’emploi du temps et je n’y pris que quelques mauvaises photos. Il y a deux semaines une amie m’a envoyé des photos du même site prises en 2008, le site s’était agrandi, la végétation avait poussé mais je n’y retrouvais pas mes petits.

Je suis retourné à Rocquencourt (Oise) au 52 rue Neuve ce mois ci, les choses ont évolué, le travail est en cours et méritera donc de prochaines visites.

La borne telle qu'elle était en 2006. (Rocquencourt Montpellier a pieds ça use les pompes, 99 pour cent Picasso)

 

 Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

L'installation occupe également le talus en face de la maison. 2008. Photo Marguerite Ducroquet

 Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Le soleil est là et les couleurs ont été ravivées. 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

En 2008, la ruine est visible de la rue, déjà les habitants sont en caravane à l'arrière. Photo Marguerite Ducroquet. 

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

2010 la silhouette de la maison se dessine encore, l'enceinte est maintenant totalement close. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Les oiseaux sont à l'honneur, en peinture ou dans les textes

Beaucoup de textes, (on pourrait appeler ça de la littérature de bas-côtés ?), sont présents. Ici le tout reste assez énigmatique. La rencontre avec le propriétaire, absent ce jour là semble nécessaire au décodage et à la compréhension des intentions.

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Texte : Château d’eau pour que boivent les oiseaux en chantant. 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Carla Bruni miss Picardie.
Texte : voici la nouvelle miss Picardie, c’est Brunie 2010 jolie jolie Chapeau Fontenay . 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Texte : Tour de Rocquencourt à la montagne en pédalant, repos . 2011. Photo L. Jacquy

thomme.jpg

Texte : Le bonhomme des neiges, prénom Ricard vainqueur de la soif au lieux-dits La montagne . 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Texte en haut : Ensemble pour que la Picardie soit toujours verte avec Ducon pardon Dutronc et moi, et moi, et moi. 
Pub, pub, pub. 
Signé Picasso
En bas : ROCQUENCOURT SOLEIL VOUS DIX FOIS BONJOUR . 2011. Photo L. Jacquy

 

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Midi 7 heures, buvons le Berger bergère . 2011. Photo L. Jacquy

 Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Texte : Avec douceur-moderation, longue vie, sans souffrance avec ma vieille vieux tonneaux . 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Texte :TGV-TGP Trop vite, trop lent. La vieille au charbon. J'attant, j'entant siflet le train . 2011. Photo L. Jacquy

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Rocquencourt, Oise, architecture insolite, création franche, anarchitecture, photo Laurent Jacquy, art brut, art singulier

Depuis 2008, les choses ont donc changé, la couleur a été rajeunie, de nouveaux assemblages sont apparus,
et la borne telle qu'elle est aujourd'hui.

En tapant "52 rue Neuve, 60120, Rocquencourt" dans Streetview vous aurez une bonne vue d'ensemble de l'implantation du site. 

04/09/2011

Étoiles

art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf- Y’a pas de mauvais outils, y’a que des mauvais ouvriers !

En passant par Castel (Somme), je pestai contre mon appareil photo qui ne s’était pas rechargé de lui-même durant la nuit et m’avait laissé partir avec juste un dernier souffle d’énergie.
Je fus donc Gros-Jean comme devant une fois ces 6 photos faites. Il sera donc nécessaire de retourner là-bas pour voir jusqu’où s’étend cette petite folie étoilée.

 

art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

Plus d'une centaine d'étoiles de ciment colorées habillent la façade de la grange. Photo Laurent Jacquy 2011.

art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

Moulage de poupées . Photo Laurent Jacquy 2011

.art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

Autre composition, poupées et coquillages. Photo Laurent Jacquy 2011.art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

 Fleur de ciment. Photo Laurent Jacquy 2011.

art singulier, architecture, Castel (Somme), création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naï, photo. L. Jacquyf

Sur le balcon sculpture de ciment. Photo Laurent Jacquy 2011.

28/08/2011

Boulogne La Grasse

cp4.jpgLes collectionneurs de cartes postales anciennes d'architectures insolites et singulières connaissent le château de Boulogne-La-Grasse (Oise), car les cartes sont nombreuses et se trouvent à bas prix.

Les cartes montrent ce château (bâti en béton armé, en pierres et ornementé de ciment) à différentes étapes de sa construction qui s’étala de 1890 à l’orée de la guerre 14/18.

C’est Charles Boulogne riche propriétaire terrien belge qui après avoir acheté le titre de "Comte de Boulogne"  commença la construction de l’édifice sur les ruines du précédent château.

En 1918 il fut bombardé, là encore beaucoup de cartes postales témoignent de sa dégradation. Il ne fut que partiellement reconstruit entre les deux guerres.

Cette note me permet la création d’un album ou vous trouverez les photos prises fin août 2011.

La propriété est aujourd'hui en vente, faites le fond de vos poches, il en est demandé 1 500 000 € dans cette annonce.

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy 

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

DSCN7343.jpg

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

On remarque sur l'image en haut à droite, que le coffrage en béton armé
n'est pas encore habillé de sa décoration de ciment

chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

Le petit fils du maçon qui assura une bonne partie du chantier avec des artisans du coin a mis en ligne sa collection de cartes postales et un bref (trop bref) historique de ce chantier. Son site est ici  

16/07/2011

Les pieds au mur

carrelage ciment, architecture, façade décorée, art populaire, architecture insoliteC'est le carrelage typique que l'on trouve au sol des maisons dites "amiénoises", mais il fut largement utilisé dans toute la région. Les motifs sont extrêmement variés et méritent une note à eux seuls (elle viendra je pense)

C'est à La Landelle dans l'Oise que j'ai croisé cette maison. Seule la façade est carrelée.

 

 

 

 

 

 

carrelage ciment, architecture, façade décorée, art populaire, architecture insolite

carrelage ciment, architecture, façade décorée, art populaire, architecture insolite

carrelage ciment, architecture, façade décorée, art populaire, architecture insolite

carrelage ciment, architecture, façade décorée, art populaire, architecture insolite

Une façade de La Landelle, Oise. Juillet 2011. Photos L. Jacquy

10/05/2011

Homonymies

Javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateurJe voulais ajouter des liens dans la rubrique on ne s’en passe plus et je me rends compte que deux des blogs que je visite souvent se nomment tous deux LOCUS SOLUS. Pour les deux la référence à Raymond Roussel et claire, leurs contenus quant à eux m’intéressent en des points bien différents.

Locus Solus 1

Le premier, que je nommerai donc Locus Solus 1 dans ma liste des liens est le blog de Javier Mayoral, espagnol, cuisinier en Californie et peintre prolifique à ses heures. Il y présente ses productions, peintures souvent faites par séries, parodies d’ex-voto, phénomènes de Barnum, visages avec insectes, catcheurs… Il utilise une palette de couleurs très personnelle, les formats sont petits. Une quinzaine de ses œuvres avait été présentée à l’exposition Qui-va-là ?et toutes avaient éveillé la curiosité des visiteurs. Pour vous faire une idée allez donc voir sur Locus Solus 1. Ses travaux sont mis en vente de façon hebdomadaire sur Ebay dans la boutique Monsterparty. Les mises à prix y sont en général aux alentours de 8 euros.

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

Étrange, fantastique, mystère…

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

… surréalisme, pulp, croyances…

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

… Javier Mayoral réinvente l''imagerie populaire.

javier Mayoral, peinture, art singulier, illustrateur

Quelques peintures de Javier Mayoral, lors de l'exposition Qui-va-là ?
 

Thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocanteLocus Solus 2

Le second blog, découvert par hasard, est (je m’en aperçus ensuite) la réalisation d’une personne de ma connaissance. Nous avions correspondu lorsqu’il réalisait la revue Mandrill, et nous avions ripaillé plusieurs fois lors de sa venue à Amiens, pour quelque marathon de traduction lors du festival du film.

Il y parle des choses dont nous avions parlé, des choses que l’on se met entre les noreilles (il m’avait fait une compilation jazz formidable avec Dorothy Dandridge fondante dans I didn’t know time it was), de livres, de brocante, de listes et autres manies. S’il lit beaucoup, vous le verrez, il lui reste tout de même le temps d’écrire des histoires (La nuit sans fin), et pour ce Locus Solus 2 bien plus que des notes, des articles riches, parfois littéraires, mais toujours généreux dans le partage du savoir.

Thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

La femme invisible. À la mémoire de Raymond Roussel.
Huile sur toile 195 x 130 cm.Tableau peint par la machine de Louise Montalescot

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Librairie Guagga Art and Books (Cape Town)
Source : Bibliobibuli

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Dédicace de Musidora à André Breton.
(Source : catalogue de la vente André Breton, avril 2003) 

thierry Horguelin, livres, cinéma, jazz, brocante

Brocante, brocante… Clichés T. Horguelin

À noter également que Locus-Solus est disponible au format pdf sur le site Hibouc avec quelques autres textes de Marcel Schwob, Nadar, Crevel…

28/03/2011

Belle Étoile

Art singulier, architecture, mur peint
La façade du31 de la rue du Docteur Eugène Richard, à l'Étoile (Somme). Clichés Laurent Jacquy

Je suis allé voir l’expo Franck Montardier à Abbeville. Las, j’ai trouvé porte close. On communique, on cartonne, on affiche mais on ne met pas les horaires. Ce sera donc pour plus tard. Au retour, passage rapide à l’Étoile, ancien village de filatures, avec ses corons en plein champs et le reste d’une façade décorée.

C’est au 31 de la rue du Docteur Eugène Richard (visible sur streetview). Dans le bas, herbage et lapins sont peints. Les fleurs et les arbres sont des bas-reliefs de ciment peints. Les animaux, oiseaux et papillons sont des sculptures peintes fixées au mur. Sur le toit du mur, un chat, un écureuil, un couple d’oiseaux et un canard, faits de ciment se promènent.

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint

20/03/2011

Beau dimanche

architecture, art singulierSur la route qui me mène à la boulangerie, clic-clac Kodack. Pour ce minuscule balcon, qui semble plutôt avoir utilité de marquise, les cariatides ont été remplacées par deux gargouilles de la cathédrale aux airs biens inoffensifs. La Vision de street view, a été prise l'été, la glycine se régale et ne laisse paraître que des pattes maigrelettes. Si vous avez le temps, faites un tour le long de l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

architecture, art singulier

architecture, art singulier

Tout ce petit monde est protégé par un épi de faîtage aquatique.