Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2019

Please Mr Jailer

Deux versions de Please Mr Jailer. La première, par sa créatrice Wynona Carr, enregistrement de 1955 une voix incroyable mais hélas pas d'images d'époque.

La seconde est tirée du film Cry Baby (1990) de John Waters. La chanson est interprétée par  Rachel Sweet qui prête sa voix à l'actrice Amy Locane et James Intveld au tout jeune Johnny Depp. Une fois de plus John Waters s'en sort à merveille… et cette supplique à la libération de son petit ami est un excellent moment de comédie musicale

Please Mr. Jailer

Please Mr. Jailer, won't you let my man go free?
Please Mr. Jailer, won't you let me man go free?
He don't belong in prison, though he's guilty as can be,
But the only crime he's guilty of is simply loving me.
Please Mr. Jailer, won't you let my man go free?

Well I know it won't be long now,
'Till they cut his hair off too.
Still I'm hoping there's one favor
That I could beg of you. So...

Please Mr. Jailer, won't you let my man go free?
Yeah yeah yeah

Please Mr. Jailer, won't you let this jailbird free?
Whoa ho ho

Just look into his eyes, open up that door.
Just listen to his guitar, you'll know the score.

Please Mr. Jailer, let an honest man go free.

Yeah yeah yeah

Please Mr. Jailer, don't you make no lifer outta me.
I'm innocent, I swear it. Let my woman testify,
She'll tell you where I was that night,
And I'll be satisfied.
 
Please Mr. Jailer, won't you let my man go free?
 
Well I'm tired of pressing liscense plates down in this rotten hole,
I gotta reach the outside before I lose control.
Please Mr. Jailer, don't you make no lifer outta me.
 
Yeah yeah yeah
Please Mr. Jailer, let me out of this penitentiary
(Whoa, let me out)
Please Mr. Jailer, don't you make no lifer out of me.
 
Please Mr. Jailer, won't you my man go free?
Whoa ho ho oh, whoa ho, let my man go free.
Whoa oh oh, don't make no lifer out of me.

21:46 Publié dans Musique, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winona carr, johnny depp, john waters, blues, musique, viéo, cinéma, cry babt |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

24/04/2019

RIP Jean-Pierre Marielle

Jean-pierre Marielle,cinéma,musique,chanson,Jean-Roger Caussimon,BO,La première chose qui m'est venue en tête en apprenant la mort de Marielle, n'a pas été un de ses films mais une chanson qu'il interprétait avec Jean Rochefort.

Paris Jadis c'est son titre. La musique est de Philippe Sarde et les paroles de Jean-Roger Caussimon. La chanson accompagne le générique du film de Bertrand Tavernier Des enfants gâtés de 1977 dans lequel les deux acteurs ne jouent d'ailleurs pas.

 

 

Paris Jadis par Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle

Paris Jadis
paroles Jean-Roger Caussimon
 
Dans l’Paris des républiques 
L’accordéon nostalgique a semé bien des musiques 
Dont il reste des échos 
Dans nos cœurs y’a des rengaines 
Dont les rimes incertaines 
Se prenaient pour du Verlaine du Bruant ou du Carco 
Le chanteur des rues qui brame 
"A vot’ " bon cœur, Messieurs-Dames ! 
Paris s’ra toujours Paname 
Et tout ça n’vaut pas l’amour ! 
Lorsque les télés s’allument 
Pauvre fantôme des brumes 
S’en revient, succès posthume 
Nous hanter au fond des cours 

Et allez donc ! 
Envoie la ritournelle de la chanson gnangnan et chauvine et vieux jeu ! 
Réveille un peu le piano à bretelles ! 
A chaqu’fois qu’on l’entend on a les larmes aux yeux. 

Paris c’est plusieurs villages 
Et chacun a son visage 
Le 16e a son langage 
Et la Bastoche … a le sien 
On y cause en argotmuche
et Pantin ce dit Pantruche  
Ménilmontant… Ménilmuche 
Et le temps n’y change rien. 
Moi j’aim’ bien la plac’ des fêtes 
Et, les choses étant bien faites 
Pas loin du tabac-buvette 
Y’a l’église et la mairie 
Moi je rigol’ quand je pense 
A ceux qui partent en vacances 
En Bretagne ou en Provence 
Rien ne vaut l’air de Paris… 

Et allez donc ! 
Envoie la ritournelle de la chanson gnangnan et chauvine et vieux jeu ! 
Réveille un peu le piano à bretelles ! 
On s’croirait au printemps et l’ciel est toujours bleu. 

On sait bien de par le monde 
Que « Paris c’est une blonde ! » 
Et les visiteurs abondent 
Il en vient de tous pays 
La tour Eiffel les étonne 
L’musée Grévin les passionne 
Et la Seine, enfin, leur donne 
L’attrait de ses quais fleuris… 
Dans la lumière irisée 
Ils s’en vont, l’âme grisée 
Le long des champs Elysées 
Et comprennent que Paris 
Restera, quoiqu’il advienne 
La capital’ souveraine 
La seul’ l’unique, la reine 
Par le cœur et par l’esprit 

Et allez donc ! 
Envoie la ritournelle de la chanson gnangnan et chauvine et vieux jeu ! 
Réveille un peu le piano à bretelles ! 
Dans le genre exaltant 
On n’pourrait pas fair’ mieux 

La, la, la …

17:03 Publié dans Musique, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jean-pierre marielle, cinéma, musique, chanson, jean-roger caussimon, bo |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

22/05/2016

Pornographisme

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographismeIl ne reste qu'une semaine pour participer au financement du livre Pornographisme de Mickaël Draï et Christophe Chelmis.

Ce livre à caractère  typographique n'existe que par l'interdiction faite aux cinémas pornos dès 1975 d'exposer sur leurs devantures des images trop explicites. Cette censure visuelle a obligé producteurs et distributeurs à inventer un nouveau modèle essentiellement basé sur la typographie, la couleur et la recherche de titres joyeusement plus concrets.

 

 

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographisme

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographisme

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographisme

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographisme

affiches,typographie,illustration,cinéma,art modeste,éditoon,pornographisme

19/05/2015

Panique au village, suite

panique au village,animation,cinéma,figurines,cochon,vidéo,stéphane aubier, vincent patar

Stéphane Aubier et Vincent Patar préparent leur nouveau film d'animation. On n'en connaît pas le scénario, mais la présence de cochons dans la distribution ne fait aucun doute puisqu'ils sont à la recherche de figurines porcines et d'une grosse quantité apparemment.
Ma participation sera minime avec le petit contingent ci-dessous qui rejoindra les studios de Bruxelles par courrier postal dès demain.
Pour que vos cochons rencontrent pour de vrai Cowboy et Indien une seule adresse :

Panique Sprl
109, rue du Fort. 1060 Bruxelles. Belgique

panique au village,animation,cinéma,figurines,cochon,vidéo,stéphane aubier,vincent patar

Un petit rappel pour ceux qui ne connaîtraient pas Panique au village, un petit extrait du court métrage La bûche de Noël.

07/02/2014

Charlot est content de lui

charlie Chaplin,charlot,cinéma,court métrage,film,peinture,laurent jacquy,jean Wiener,histoires sans paroles,télévisionIl y a 100 ans jour pour jour, le 7 février 1914, apparaissait pour la première fois à l'écran le personnage de Charlot. Dans ce premier court métrage, le vagabond stylé a maille à partir avec une équipe de tournage des actualités cinématographiques dont il dérange le tournage en s'imposant avec insistance dans les prises de vue. Faussement innocent, le dandy des bas quartiers, s'empare alors de l'écran pour une longue série de films (une soixantaine) pour les Studios Keystone.

Charlie Chaplin.
Série 100 familes. Famille Britanniques.
Peinture sur bois Laurent Jacquy

 

 

 

Charlot est content de lui de Henry Lehram. Keystone Studio. 1914.

Une chose en amenant une autre je ne peux m'empêcher de repenser au petit air de Jean Wiener qui illustrait musicalement le générique d'Histoires sans paroles, l'émission de Solange Peter qui occupa le petit écran de 1964 au début des années 80. Séquence nostalgie…


Musique de Jean Wiener d'après Chicken Reel morceau populaire américain de Josaph M. Daly.

Les Studios Keystone que dirigea Mack Sennet ont fait l'objet d'une famille.

charlie Chaplin,charlot,cinéma,court métrage,film,peinture,laurent jacquy,jean Wiener,histoires sans paroles,télévision

Famille Keystone Studio. Polly Moran, Mildred Davis, Mabel Normand, Fatty Arbuckle, Harold Lloyd, Mack Sennett.
Série 100 familles. Peinture sur bois. Laurent Jacquy

30/01/2014

Fièvres

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,feverUne température anormalement élevée me tient au lit depuis quelques jours.
C'est maintenant chose sûre, la liquéfaction des tissus méningés n'aide ni à la réflexion ni à l'action.

Quelques affiches de cinéma et une version de Fever par la chanteuse Addie Hamilton, voilà tout ce dont je suis capable aujourd'hui.

 

 

 

 

 

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

affiches,cinéma,film,graphisme,muisique,addie,fever

Fever une version acoustique de Addie Hamilton

17:15 Publié dans Affiches, Graphisme, Illustration | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : affiches, cinéma, film, graphisme, musique, addie, fever |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

12/10/2013

Ray Harryhausen

Ray Harryhausen,portrait,dessin,laurent jacquy,cinéma effets spéciauxRay Harryhausen est mort le 7 mai 2013.
Ce petit film de 4'30" nous propose de revoir la totalité des monstres, dinosaures, squelettes… créés et animés par Harryhausen le tout sur le morceau Mon Ti joué par un Tito Puente déchainé. On peut donc monter le son
.

 

 

 

Ray Harryhausen.
Dessin L. Jacquy. 2013

 

 

Une chose en amenant une autre ce brontosaure qui hante ma jardinière.

Brontosaure,cinéma,illustration,dessin,portrait,laurent jacquy,vidéo,mort d'homme,jacquy's home

28/03/2013

No comment #27

Les Beaux Dimanches,No comment,photo

15:20 Publié dans No comment | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : no comment, les beaux dimanches, cinema |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

15/03/2013

Le rire, l'horreur et la mort

Affiches,vidéoclubs,ghana,graphime,illustration,cinéma,art brut,art singulier,art populaire,Musée du Quai BranlyDans une note du 21 janvier 2012 il était déjà question des affiches peintes des vidéoclubs Ghanéens. Le Musée du Quai Branly sort de ses réserves les affiches acquises en 2003 et les présente jusqu'au 19 mai dans une expo intitulée Le rire, l'Horreur et la mort.

Les affiches présentées n'ayant encore fait l'objet d'aucune présentation ou édition, on est certain d'aller de surprise en étonnement.

 

LE RIRE, L'HORREUR ET LA MORT
Du 22 février au 19 mai
Musée du Quai Branly. Paris

 

Affiches,vidéoclubs,ghana,graphime,illustration,cinéma,art brut,art singulier,art populaire,Musée du Quai Branly

"Project shadowchaser, beyond the Edge of Darkness" – © ZAAGP

Affiches,vidéoclubs,ghana,graphime,illustration,cinéma,art brut,art singulier,art populaire,Musée du Quai Branly

"Demonic Cat Deliverance" - © JK

Affiches,vidéoclubs,ghana,graphime,illustration,cinéma,art brut,art singulier,art populaire,Musée du Quai Branly

"Species" – © Stoger Ash

Affiches,vidéoclubs,ghana,graphime,illustration,cinéma,art brut,art singulier,art populaire,Musée du Quai Branly

"Vuga" – © Rahman

30/04/2012

Alfred Hitchcock et la poupée

Trouvée il y a quelque temps en brocante cette "poupée" d'Alfred Hitchcock à tête de platre. Un corbeau sur l'épaule, un vrai morceau de pellicule entre les mains il ornait certains guichets de cinéma à la sortie du film Les Oiseaux en 1963.

Alfred Hitchcock, Les oiseaux,Poupée,figurine,cinéma,brocante,

Alfred Hitchcock, Les oiseaux,Poupée,figurine,cinéma,brocante,

Alfred Hitchcock, Les oiseaux,Poupée,figurine,cinéma,brocante,

Alfred Hitchcock, Les oiseaux,Poupée,figurine,cinéma,brocante,

E-itch_cravate.jpg

Alfred Hitchcock, Les oiseaux,Poupée,figurine,cinéma,brocante,

35 cm de haut, tête amovible, vêtements doblés et boutons de nacre…


17:02 Publié dans Brocante, jeux et jouets, Sculpture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poupée, figurine, cinéma, alfred hitchcock |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |