Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2012

Nouvelles

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme.Deux  informations arrivées par courriel cette semaine.

Primo la parution aux Éditions de l’Oncle Archibald d’un ouvrage sur l’illustrateur Jef de Wulf.
Surtout connu pour ses couvertures de romans populaires, il n’est pas mon préféré des dessinateurs qui s’attelèrent  à l’illustration de ces milliers de parutions à bas prix mais tient une place honorable dans mon panthéon des illustrateurs.


C’est Philippe Aurousseau, auteur de l’article Le Pigalle de Jeff de Wulf dans le n° 29 des Papiers Nickelés qui a réuni ces couvertures et se penche sur le travail de cet illustrateur d’origine Belge.



Jef de Wulf, Dessinateur des fantasmes d’une époque.
Philippe Aurousseau, Éditions de l’oncle Archiald
136 pages, plus de 800 illustrations (couvertures, publicités, dessins…)

Le livre se commande sur son blog ici

Passionné, Philippe Aurousseau avait déjà réuni nombre de visuels sur le blog Jef de Wulf dont sont issues les images qui suivent.

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme.

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme.

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme.

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme.

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme,publicité,réclame,postillon

Jef de Wulf,Papiers Nickelés, Philippe Aurousseau,Illustration,illustrateur,romans populaires,affiche,graphisme,publicité,réclame

Duo des falaises,Caroline Dahyot,Laurent Briet,Musique,Mers les Bains, PicardieSeconde nouvelle, celle du concert du Duo des Falaises, qui jouera quasiment à domicile puisque le concert du samedi 15 septembre à 21h aura lieu à Mers les Bains au café O’Brien.
Qu’on se le dise !

 

 

 

 

 

 

 

 

Une chose en amenant une autre, si vous allez à Mers faites les 500 mètres qui séparent le Café O Brien de l’ancien établissement Roulé (angle des rues Faidherbe et Maréchal Foch) où deux annonces en carreaux de faience ont résisté au temps. 

Publivité en faience,carrelage,photo L. Jacquy,Mers les bains,Les Beaux dimanches

Publivité en faience,carrelage,photo L. Jacquy,Mers les bains,Les Beaux dimanches

31/08/2012

Décalcos tintin

Il a déjà été question de tintin ici. En déplaçant mon désordre je retrouve ces 8 petits albums (14,5 x 15 cm) de décalcomanies tintin des années 60. Un petit scan ne fait pas de mal. Les voilà.

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

Tintin,décalcomanies tintin,DAR,Années 60,Produit dérivé tintin

22:50 Publié dans Brocante, Collections, Éditions, Graphisme, Illustration | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décalcomanies, tintin, hergé, art modeste |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

21/07/2012

Fresques de salles de gardes

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,pailardise,érotisme,carabin,peintureUn lecteur me signale l’existence du site Le Plaisir des dieux qui est le site des internes des Hôpitaux de Paris et qui archive là des photos des fresques des salles de gardes d’Ile de France et les affiches du Bal Annuel de l’Internat depuis 1880. On connaît les chansons de Salle de Garde, leur paillardise, il en est de même pour les images qui ornent ces réfectoires, lieux de décompression où il est interdit par règlement de parler de médecine, de religion et de politique. Reste donc le sexe ; et les artistes carabins ou étudiants des Quat’z’arts s’en donnent à cœur joie sur les murs de ces lieux interdits au public.

Photo Gilles Tondini 

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

 

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture


Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,pailardise,metempsychose,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peinture

Fresque,peinture murale,graffiti,art singulier,art insolite, salle de garde,paillardise,érotisme,carabin,peintureUn ouvrage de 2010 L’image Obscène de Gilles Tondini paru chez Mark Batty Publisher existe sur le sujet.

 

Le Plaisir des Dieux offre un grand nombre d'images (pas toujours de trés bonnes qualités) classées par hôpital, mais aussi des chansons paillardes, une histoire de l'internat et un grand nombre d'affiches pour le Bal de l'Internat dont je reparlerai ici.

18/07/2012

Tour de France

Bodan litnianski,tour de france, cycliste,personnage en plastique,jardin des merveilles,Benjamin Teissedre,Éditions vivement dimanche

Un petit cycliste chez Bodan Litnianski en 2000. Photo B. Teissèdre. © Éditions Vivement Dimanche

15/07/2012

Nicolas Bonté

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,éditionJ’aimerais bien avoir en main le mémoire de Nicolas Bonté intitulé In God We Trust et qui met en vis à vis figures religieuses et mythologiques et Super héros. Le sujet est plus qu’intéressant et les quelques pages mises en avant sur son site sont plus qu’alléchantes.

Graphiste issu de l'Esad d'Amiens il présente d’autres travaux, photos, et affiches ici.

 

 

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

 In God We Trust. © Nicolas Bonté.

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Affiches de la série Presidents facial hairs. © Nicolas Bonté.

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Photos de la série Inconnus. © Nicolas Bonté.

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Nicolas Bonté,graphisme,illustration,affiche,photo,Esad Amiens,Picardie,édition

Photos de la série 25/12. Décorations de Noël dans des villages de Picardie. © Nicolas Bonté.

18/05/2012

Le Masque de Bruneau

Masque de Bruneau, gravure, illustration, abattoirs, Les beaux dimanches, La petite revue

Le masque de Bruneau

Trouvés en brocante ce jeudi, plusieurs livres anciens dont un recueil annuel du journal La Petite Revue (son format est de 17,5 x 25 cm) de 1890.
Peu d’illustrations intéressantes mais quelques brèves qui 120 ans plus tard trouveront leur place ici.

Pour commencer, de façon peu joyeuse il est vrai, ces illustrations tirées d’un article sur les abattoirs de La Villette, à la pointe de la modernité à l’époque, et qui étaient les premiers à utiliser cet étonnant "Masque de Bruneau", du nom de son inventeur, un boucher zoophile nous dit-on.

Masque de Bruneau, gravure, illustration, abattoirs, Les beaux dimanches, La petite revue

Les chevillards, éxécuteurs à la chaine

Masque de Bruneau, gravure, illustration, abattoirs, Les beaux dimanches, La petite revue

Bon entraînement pour les jeux de force de la Foire du Trône

11/05/2012

Des mots et des fantômes

Vient de paraître aux éditions La Martinière Ma boutique de mots album photo agrémenté de textes qui m’a fait penser à un tout autre travail, photographique lui aussi, de Thibaut Derien.
Une chose en amenant une autre elles ont donc toutes les deux leur place ici.

Ma boutique des mots, Editions de La Martinière,Benoit Teillet, Edouard Launet,photographie, édition, livre, album, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanchesMa boutique de mots n’a pas besoin de moi pour être présenté, un blog éponyme créé au moment de la parution le fera bien mieux que moi. De plus il est largement illustré des photos de Benoit Theillet et s'il l'agrémente à ce rythme il deviendra vite un imagier de typographie urbaine indispensable. Le lien : Ma boutique des mots

 

Ma boutique des mots
Editions de La Martinière

Benoit Teillet, Edouard Launet
216 pages

 

Ma boutique des mots, Editions de La Martinière,Benoit Teillet, Edouard Launet,photographie, édition, livre, album, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

© Photo Benoît Teillet 2012. Ma boutique des mots. 

Thibaut Derien est chanteur, quatre albums et son myspace le prouvent, mais il est aussi photographe. De ses flâneries dans une ville fantôme, sa ville fantôme, il a ramené lui aussi des photos de boutiques, de vitrines. Échoppes délaissées, abandonnées, sans trace de vivant, territoire désertifié, champ de ruines de l’apocalypse économique.

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

les-chevaliers.jpg

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Thibaut Derien, j’habite une ville fantôme, photos de vitrines, boutiques abandonnées, les beaux dimanches

Toutes photos Thibaut Derien

Cette série de photos post-apocalyptiques intitulée J'habite une ville fantôme, toujours en évolution, s’expose de-ci de-là, il est donc bon de garder l’œil ouvert ? Pour voir d’autres photos son site qui vous en dira aussi plus sur lui et ses divers chantiers.

24/04/2012

Cent regards pour le facteur Cheval

cent regards pour le facteur cheval,Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postalesÀ l’occasion des cent ans du Palais Idéal, Fages éditions vient d’éditer Cent regards pour le Facteur Cheval, abécédaire en 100 mots pour cents regards de poètes, d’historiens, d’écrivains, de plasticiens, d’anonymes… On y croise plein de noms connus, Max Ernst, Picasso, André Breton, Malraux, Di Rosa, Gérard Lattier… autour de mots tels que architecture, carte postale, collage, fou, gloire, louange, oiseau, trésor…

Gilles Fage m’a demandé d’y glisser mes cartes postales Les vacances du facteur Cheval  pour illustrer le mot "vacances", elles s’y retrouvent donc entourées par tout ce beau monde.

Cent regards pour le Facteur Cheval
Fage éditions
Broché - 22 x 22 cm - 132 pages
118 illustrations

Daniel Humair,Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Daniel Humair. Le Palais du Facteur Cheval. 2006, acrylique sur papier.

Ben, Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Ben Vautier. J'ai un Palais idéal dans mon cerveau. 2012.

lattier_cheval.jpg

Gérard Lattier. Le Palais idéal. 2003, huile sur toile marouflée sur bois.

Max Ernst,Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Max Ernst. Le Facteur Cheval. 1932, collage de papier et de tissu, crayon, encre et gouache sur papier.

Picasso, Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Pablo Picasso. Le Facteur Cheval. 6-7 août 1937.

Rancillac,Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Rancillac. Le Facteur Cheval. 2006, acrylique sur papier.

Cent regards pour le facteur Cheval, Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Cette pub qui à le palais pour cadre illustre le mot vintage

L’image que j’avais eu enfant, lorsque pour la première fois j’ai entendu le nom de facteur Cheval, celle d’un centaure naturellement, mais revenu lorsque bien plus tard j’ai fait cette peinture sur bois, que l’on retrouve dans son rôle de timbre en 4e de couverture de ce livre.

Cent regards pour le facteur Cheval,Laurent Jacquy,french outsider,Palais idéal, Facteur Cheval, Art brut, art singulier, peinture, dessin, collage, livre, édition, cartes postales

Laurent Jacquy. Ferdinand Cheval, sans tort et sans reproche, acrylique sur bois.

22/03/2012

Érotoscope

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Trouvé il y a déjà quelque temps en brocante, ce livre à système (combinatoire ou à pages découpées c’est selon). On a connu cela étant enfant, un livre aux pages découpées en languettes, un élément de la page peut être associé à un ou des éléments des pages suivantes pour former un nouveau visuel. C’est également le système employé par Queneau pour ses Cent mille milliards de poèmes.

Cet Érotoscope édité en 1970 aux Éditions Marie Concorde et réalisé par Raymond Abigeo et Jean-Claude Peretz est un 38 pages à couverture cartonnée cachant une reliure à spirale métallique. Chacune d’elles est partagée en 2,3 ou 4 segments ce qui offre 26568 possibilités d’effeuiller 3 modèles du début des années 70.  Le livre est aujourd’hui intéressant par sa forme et son érotisme daté mais aussi pour la mode et les accessoires (Paco Rabane, ceintures, chaussures…). Les livres peuvent donc se bonifier en vieillissant.

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Erotoscope, érotisme, édition, livre à système, photos, brocante

Érotisme encore avec cette chanson du comédien Philippe Nicaud qui après deux 25 cm sortis au début des années 60 a réalisé cet "Érotico Nicaud". Des musiques pop (à la française) accompagnent ses propres textes aux titres explicites, Une fille doit savoir tout faire de ses 10 doigts, Le jardin merveilleux, La minette de l'archiduchesse…
 

podcastCuisse nues, bottes de cuir. Philippe Nicaud. Barclay.

00:57 Publié dans Brocante, Éditions, Musique, Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livres a système, édition, brocante, érotisme, érotica |  Facebook |  Imprimer | | | | | Pin it! |

16/03/2012

André François

Margny les Compiègne possède une bien jolie médiathèque qui accueille en son sein le Centre Régional de Ressources sur l’Album et l’Illustration.
Jusqu’au 12 mai on peut y voir plus d’une centaine d’œuvres d’André François (illustrateur, peintre, affichiste, dessinateur de presse…) qui fut à son arrivée de Roumanie en France élève de Cassandre (qui sera ici mon rebondissement).

Avec plus de cinquante ans d’activité, une reconnaissance et des commandes venant du monde entier pour des supports allant du livre jeunesse à l’affiche de cinéma en passant par le dessin de presse, il serait étonnant de ne jamais avoir croisé une de ses créations.

Mort en 2005 à 90 ans, André François a vu son œuvre disparaître dans l’incendie de son atelier en 2002. Toutes les pièces montrées ici, ont eu chaud (c’est peu de le dire) et gardent les traces du passage des flammes, mais aussi toute la fraîcheur du dessin d’André François et c’est peut-être ce qui rend cette exposition si particulière.

Ici l’espace d’exposition n’est pas très grand mais l’on n’a pas hésité à accrocher les cadres bord à bord du sol au plafond sans sacralisation et c’est tant mieux. Une vie de création partie en fumée et ces quelques vestiges qu’il nous reste à voir, peu d’œuvres conservées par les institutions, de quoi rêver à la création du CIP (Centre d’Imagerie Populaire) dont la revue et association Papiers Nickelés soutient le projet ce que je ne peux que vous inviter à faire aussi.

André François, Margny les Compiègne,Illustrateur, illustration, affiche,expo

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre, david merveile

Janine Kotwica montrant des œuvres rescapées du sinistre devant l'objectif de l'illustrateur belge David Merveille

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre,

L'accrochage à Margny les Compiègne.

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre,

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre,

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Max mon amour

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre,

André François, illustrateur, illustration, affiches, publicit, Cassandre,

André François fut élève de Cassandre, illustrateur, affichiste, typographe (Bifur, Peignot)… Il lui voua paraît-il un véritable culte et on le comprend. Preuve en images.

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Une des rares plaques émaillées signée de Cassandre.

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Cassandre, illustrateur, illustration, affiches, publicité, plaque émaillée,l’intransigeant

Plaque émaillée avec reprise du graphisme de l'affiche.

illustrateur,illustration,affiche,publicité,réclame,cassandre,papiers nickelés

La typographie Bifur. 

illustrateur,illustration,andré françois,affiche,publicité,réclame,cassandre,papiers nickelés

Yves Saint Laurent, un logotype de Cassandre créé en 1961.