Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sculpture - Page 3

  • Les funérailles de Clovis Trouille ?

    C’est une trouvaille insignifiante. Il n’y a pas de Nobel pour ça, je crois. Au détour d’une comédie italienne des années 70, très exactement Il solco di pesca de Maurizio Liverani (1975) ces images brèves d'une reproduction du personnage central du tableau de Clovis Trouille intitulé "Mes funérailles" (que l’on peut voir jusqu’au 2 mars dans l’exposition Hey ! Modern art et pop culture à la Halle St-Pierre). Clovis Trouille, qui serait resté confidentiel si Henri Lambert n’avait pas œuvré à sa reconnaissance via expos, livres, site, et association, avait semble-t-il au moins un admirateur italien. Le metteur en scène ou chef déco ?

    Clovis Trouille, Mes funérailles, surréalisme,erotisme

    Mes funérailles, Clovis Trouille. 1940. 65 x 81 cm.

    C’est l’occasion de glisser ici le dernier Yann Paris qui vient de rejoindre ma collection. Un Clovis Trouille anar, sans dieu ni maître, pas même Breton ou les surréalistes qui l’entourent. Je reviendrai sur cette pièce quand elle aura définitivement trouvé sa place dans un Panthéon décousu en cours de réalisation.

    yann paris,clovis trouille,surréalisme,sculpture,art singulier,art insolite

    Clovis Trouille, ni dieu ni maître. Yann Paris, sculpture sur bois. 2012

    Lien permanent Catégories : Art naïf, Art populaire, art modeste, Art singulier, Peinture, Sculpture, Vidéo, Yann Paris 0 commentaire Pin it!
  • Il n'y a pas de jolies filles à droite


    art naïf,art populaire,art singulier,laurent jacquy,french outsider,peinture,récupération,sculpture,margaret Thatcher, Maggie Thatcher, iron Lady, dame de fer, notre dame de ferOpportuniste que je suis, je profite de la sortie du film La dame de fer pour ressortir la mienne. Ou plutôt ce portrait de Maggie Thatcher peint sur un fer à repasser en 2005 et intitulé Notre Dame de Fer.

    Ça me permet aussi de glisser le morceau de Théo Hakola, Il n'y a pas de jolies filles à droite de son album Overflow. J'continue à chercher mais moi non plus, je n'en vois pas !

    theo hakola,musique

     

     

     

     


    podcast

     

    art naïf,art populaire,art singulier,laurent jacquy,peinture,french outsider,récupération,sculpture,margaret Thatcher, Maggie Thatcher, iron Lady, dame de fer, notre dame de fer

    Margaret Thatcher, Notre Dame de Fer. Peinture sur fer à repasser. Laurent Jacquy. 2005

    Lien permanent Catégories : Art naïf, Art populaire, art modeste, Art singulier, Laurent Jacquy, Musique, Peinture, Sculpture 0 commentaire Pin it!
  • Boulogne La Grasse

    cp4.jpgLes collectionneurs de cartes postales anciennes d'architectures insolites et singulières connaissent le château de Boulogne-La-Grasse (Oise), car les cartes sont nombreuses et se trouvent à bas prix.

    Les cartes montrent ce château (bâti en béton armé, en pierres et ornementé de ciment) à différentes étapes de sa construction qui s’étala de 1890 à l’orée de la guerre 14/18.

    C’est Charles Boulogne riche propriétaire terrien belge qui après avoir acheté le titre de "Comte de Boulogne"  commença la construction de l’édifice sur les ruines du précédent château.

    En 1918 il fut bombardé, là encore beaucoup de cartes postales témoignent de sa dégradation. Il ne fut que partiellement reconstruit entre les deux guerres.

    Cette note me permet la création d’un album ou vous trouverez les photos prises fin août 2011.

    La propriété est aujourd'hui en vente, faites le fond de vos poches, il en est demandé 1 500 000 € dans cette annonce.

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy 

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    DSCN7343.jpg

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    On remarque sur l'image en haut à droite, que le coffrage en béton armé
    n'est pas encore habillé de sa décoration de ciment

    chateau de Boulogne la Grasse,architecture insolite, architecture singulière, anarchitecture, art brut, photos, cartes postales ancienns, laurent Jacquy

    Le petit fils du maçon qui assura une bonne partie du chantier avec des artisans du coin a mis en ligne sa collection de cartes postales et un bref (trop bref) historique de ce chantier. Son site est ici  

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Architecture et bâtisseurs, Art naïf, Art populaire, art modeste, Art singulier, Cartes postales, Collections, Laurent Jacquy 0 commentaire Pin it!
  • Oslo, Katarina Kudelova et les poseurs de bombes

    Oslo telescopic, musique, CD, DynamitePour une fois je commence par la musique. On met en route le morceau et on regarde les images.
    Pour accompagner les porteurs de dynamites et poseurs de bombes qui suivent, la musique guillerette du groupe Oslo Telescopic (quel à-propos), ici avec Dominique A sur l’album The Dominique Ø project.
    La pochette de leur autre CD Short-Range Luv  où le trio a la tête "ceinturée ?!" de dynamite semblait plus appropriée pour illustrer cette note.

     


    podcast
     

     

    Katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture

    Katarina Kudelova artiste d’origine slovaque qui étudia aux Beaux-Arts d’Angers et qui y travaille aujourd’hui utilise depuis 2004 les pétards et le fulmicoton dans ses œuvres et ses installations. Je vous invite grandement à découvrir tous les aspects de son travail ici

    katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture

    katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture

     

    Des animaux de céramique, victimes ou kamikazes ?katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture 

    katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture 

    katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture

    katarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculptureKatarina Kudelova, art contemporain, Pétards, installation, sculpture

    Pour continuer ces quelques portraits de poseurs de bombes, anarchistes, utopistes… réalisés il y a peu de temps. 

    Ravachol, Laurent Jacquy, peinture sur bois, Timbre

    Ravachol (1859/1892) Anarchiste poseur de bombes.
    Ravachol. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy

     Laurent Jacquy, Auguste vaillant, peinture sur bois, Timbre
    Auguste Vaillant (1861/1894) Anarchiste poseur de bombes.
    Auguste Vaillant. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy

    Laurent Jacquy, Emile Henry, anarchiste, peinture sur bois, Timbre
    Emile Henry (1872/1894) Anarchiste poseur de bombes.
    Emile Henry. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent JacquyLaurent Jacquy, leon czolgosz, anarchiste,peinture sur bois, Timbre 

    Léon Czolgosz (1873/1901) Anarchiste américain, assassin du président William McKinley
    Léon Czolgosz. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent JacquyLaurent Jacquy, Albert Horsley dit Harry Orchard,peinture sur bois, Timbre

    Albert Horsley dit Harry Orchard (1867/1954). Poseur de bombes assassin du gouverneur Frank Steunenberg
    Albert Horsley. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy  

     

    Sam Melville,Laurent Jacquy, peinture sur bois, Timbre,art modeste
    Sam Melville (1934/1971). Poseur de bombes, initiateur de la mutinerie d'Attica.
    Sam Melville. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy

    Bill Ayers,Laurent Jacquy, peinture sur bois, Timbre,art modeste

    Bill Ayers (1944/....). Poseur de bombes et co-fondateur du Weather Underground.
    Bill Ayers. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy

    bernardine Dohrn,Laurent Jacquy, peinture sur bois, Timbre,art modeste
    Bernardine Dohrn (1942/....). Poseur de bombes et une des leaders du Weather Underground.
    Bernardine Dohrn. Acrylique sur bois. 22 x 17 cm. Laurent Jacquy


    Et pour finir comme on a encore un peu de temps, Dominique A, en solo joue ce même morceau Hit Hit Hit, c'est au bouffes du Nord en 2004


    Lien permanent Catégories : Art naïf, Art populaire, art modeste, Art singulier, Laurent Jacquy, Musique, Peinture, Sculpture, Vidéo, Web 2 commentaires Pin it!
  • week-end Pascal

    Gérad Lattier, peinture, peinture naïve, art populaireAnti calotin primaire, et de naissance, je me suis acheté mon premier évangile. L’Évangile selon Saint Lattier.  Vais-je le ranger à côté du seul ouvrage "pieux" de ma bibliothèque ? La Genèse de Robert Crumb. On verra bien. 
    Gérard Lattier est rare au-dessus de la Loire, il faut donc guetter donc la sortie des publications le concernant.

    Comme il avait raconté sa Bête du Gévaudan en 42 tableaux, comme un peintre mais aussi comme un conteur, il nous narre ici son Évangile.

    Si  l’histoire est bien connue des petits nenfants qui sont allés au catéchisme (et encore), elle l’est un peu moins par ceux qui comme moi trouvaient dans Pif Gadget ou dans Pilote un autre genre d’élévation.

    Ici, c’est un peu l’Évangile en bande dessinée. Le sujet sans doute l’imposait, mais sans avoir modifié son trait naïf, les compositions semblent encore plus proches des ex-votos (décors moins chargés, oriflammes…). On se régale de son humour, de sa vision, on finirait presque par faire copain avec Jésus. Il installe son évangile non loin de lui ou de ses spectateurs, intégrant nombres d’éléments, de personnages, de lieux de son sud cévenol. Il apparaît lui-même bien souvent (entre autre en Judas dans la cène). 
    Le livre fait 200 pages, format à l’Italienne 30x 27cm.
    On le trouve aux éditions du Chassel - 25 rue Jean-Jaurès, 07600 Vals-les-Bains.
    Renseignements : editionsduchassel@wanadoo.fr

    gérad Lattier, peinture, peinture naïve, art populaire

    L'évangile : la résurrection. L'Évangile selon Saint Lattier. Ed du Chassel. 2010

    Gérad Lattier, peinture, peinture naïve, art populaire

    L'évangile : la résurrection. L'Évangile selon Saint Lattier. Ed du Chassel. 2010

    gérad Lattier, peinture, peinture naïve, art populaire

    Ce monde est plein de prophètes ! Pour être prophète, il suffit de se croire inspiré par Dieu, de vouloir faire le bonheur des hommes et d'être sùr de détenir la vérité. Alors, on grimpe sur un rocher et on prophétise et les pauvres hommes couillons comme des bédigues, écoutent, croient, obéissent et marchent. 

    gérard Lattier, peinture, peinture naïve, art populaire

     L'Évangile selon Saint Lattier. Ed du Chassel. 2010

    Et une chose en amenant une autre, ces deux statuettes de bois, d'origine polonaise, qui m'ont rejoint il y a bien longtemps et dont je ne me lasse pas.

    art singulier, art populaire, sculpture, pologne 

    Lien permanent Catégories : Art naïf, Art populaire, art modeste, Art singulier, Éditions, Peinture, Sculpture 0 commentaire Pin it!
  • Le village fantôme

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïfEn courant les réderies ce dimanche, un groupe de maisons haut perchées sur des tubes métalliques attire l’œil. Le terrain clos semble délaissé. Dans un coin, au sol, un tas de maisons quasi détruites laisse penser qu’un véritable village se tenait debout sur cette parcelle. Bonne idée en tout cas d’avoir placé ce village miniature à hauteur d’yeux.

    Suivent quelques clichés de ce village que son créateur semble avoir déserté.

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
    Un village comme en apesanteur. Photo L. Jacquy
    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
    Le lancement d'un plan Orsec semble inévitable. Photo L. Jacquy

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

    art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
    Une quinzaine de maisons reste sur pied, une dizaine d'autres gît dans un coin. Photo L. Jacquy

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Art populaire, art modeste, Art singulier, Laurent Jacquy, Récupération, Sculpture 2 commentaires Pin it!
  • Soleil sans fin

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis DavidDeux choses m’ont fait m’intéresser aux environnements spontanés et à leurs créateurs. La première fut la proximité géographique du site de Bodan Litnianski que j’ai pu voir évoluer au fil des ans. La seconde fut la parution en 1984 du livre de Francis David Guide de l’art insolite Nord/Pas-de-Calais (Éditions Herscher, Paris), Picardie. J’y découvrais pour la première fois les créations de Léon Évangélaire, Arthur Vanabelle… et de Monsieur Goldoni de Quesnoy-sur-Airaines. Ma dernière visite sur les lieux datait de 2006, la maison était devenue tristounette, seule une statue de femme à l’équilibre précaire persistait dans le jardinet.

     

     

     

     

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
    Le jardin tel qu'il apparaissait en 1984 sous l'œil de Francis David

    De passage sur place comme guide du Poignard subtil, la maison répondant au nom énigmatique de "Soleil sans fin" a repris des couleurs et de nouvelles statues sont apparues. Les constructions de bois (moulin, château) ont disparu. La femme de ciment est toujours là. Son châle a changé de couleur et elle accueille le visiteur à gauche du chemin, laissant place à un barbichu aux bras grands ouverts et à un paon (absents auparavant). Les petites ornementations de mosaïque contrastent aujourd’hui avec une façade de couleur jaune.
    La maison, désertée ce jour-là, n’a pu nous livrer le nom de l'heureux restaurateur. 

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
    Des panniers en mosaïque ornent la porte. Photo L. Jacquy

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
    Les décorations qui emplissaient le jardinet, sont maintenant ramassées sur la façade. Photo L. Jacquy

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David

    La légère inclinaison de la statue donne un certain swing à la demoiselle. Photo L. Jacquy

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
    Les animaux ont retrouvé leurs couleurs. Photo L. Jacquy

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David

    environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
    Des personnages bien accueillants. Photo L. Jacquy

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Art populaire, art modeste, Art singulier, Bodan Litnianski, Éditions, Sculpture 0 commentaire Pin it!
  • Encore lui !

    yannstclaude.jpgLes Amiénois peuvent aller voir des travaux de Yann Paris, dans la vitrine du bar le Saint-Claude à l’angle de la rue Camillle Desmoulin et Gauthier de Rumilly. Ce café de quartier fort sympathique accueille plusieurs fois l’an sous le haut patronage de Dominique Grain des expos de sculptures. Que cela dure !



    Cette mini exposition nous propose les bustes ou bas-reliefs de :
    Daniel Johnston, Jad Fair, The Last Poets, Kraftwerk, Sly Stone, Lux Interior, Polnareff, Syd Barret, Johny Rotten.

     

     

     

     

    yannstclaude2.jpg

    Lien permanent Catégories : Art populaire, art modeste, Art singulier, Musique, Sculpture, Yann Paris 0 commentaire Pin it!
  • Belle Étoile

    Art singulier, architecture, mur peint
    La façade du31 de la rue du Docteur Eugène Richard, à l'Étoile (Somme). Clichés Laurent Jacquy

    Je suis allé voir l’expo Franck Montardier à Abbeville. Las, j’ai trouvé porte close. On communique, on cartonne, on affiche mais on ne met pas les horaires. Ce sera donc pour plus tard. Au retour, passage rapide à l’Étoile, ancien village de filatures, avec ses corons en plein champs et le reste d’une façade décorée.

    C’est au 31 de la rue du Docteur Eugène Richard (visible sur streetview). Dans le bas, herbage et lapins sont peints. Les fleurs et les arbres sont des bas-reliefs de ciment peints. Les animaux, oiseaux et papillons sont des sculptures peintes fixées au mur. Sur le toit du mur, un chat, un écureuil, un couple d’oiseaux et un canard, faits de ciment se promènent.

    art singulier, architecture, mur peint

    art singulier, architecture, mur peint

    art singulier, architecture, mur peint

    Lien permanent Catégories : Amiens, Somme, Picardie, Architecture et bâtisseurs, Art populaire, art modeste, Art singulier, Murs peints, Sculpture 1 commentaire Pin it!