Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

Franck Montardier - figures visages

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinturePour qui n’a pu voir l’exposition Franck Montardier à Amiens au Safran ou à Abbeville à l’École des Beaux-Arts une cession de rattrapage est possible. Le catalogue de l’exposition vient de paraître. Avec beaucoup de retard hélas (après les expositions), il faudra donc se déplacer ou écrire au Safran pour l’obtenir.

 














art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, au Carré Noir. Amiens. Janvier 2011. Photo Irwin Leullier


Peindre c’est la vie

Le CARRÉ NOIR du Safran puis l’école municipale des Beaux-arts d’Abbeville ont présenté l’exposition singulière de Franck Montardier.
L’auteur qui n’a aucune référence historique ne s’inscrit dans aucune école ou filiation artistique. Il ne se reconnaît pas non plus comme artiste ni même comme peintre et n’a aucune ambition artistique. Mais Franck Montardier peint avec fougue et ténacité. Son projet est de peindre, uniquement de peindre et la peinture est pour lui son véritable espace d’expression. Il s’y sent bien et y trouve une vraie raison d’être.
De par son mode de production et la manière d’aborder librement la peinture et le tableau, Franck Montardier pourrait être considéré comme un singulier de l’art. Il peint de façon instinctive, sans préparation. Il raconte en image ce qu’il a vu ou ce qu’il a perçu ; il va vite car c’est dans l’instant qu’il a le désir de peindre. Il n’a pas de style maîtrisé et cela n’a aucune importance pour un travail délibérément direct et instantané. Sa production est abondante et pulsionnelle, multidirectionnelle et est emprunte de beaucoup de spontanéité.
Pour Franck Montardier, peindre est vital. Sa production est caractérisée par l’urgence, celle de fixer aussi vite que possible une sensation ou des préoccupations personnelles. Cette attitude le différencie de la majorité des artistes qui ont des stratégies artistiques et qui construisent dans leur temporalité un projet global. Chez Montardier, il n’en est rien ; il peint de façon brute, sans détour et sans avoir besoin de se justifier. Il parle difficilement de sa peinture, mais celle-ci parle de lui et pour lui, de ses rêves et de ses imaginaires ou souvenirs.…

Extrait de l’introduction. Alain Snyers. Janvier 2011


art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait de l'assemblée catholique.  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, Portrait et cruche  Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, le symbole. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

L'exposition au Carré Noir Janvier 2011 Photo Irwin Leullier

 

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

Franck Montardier, L'impuretée. Photo Irwin Leullier

art singulier, Franck Montardier, Amiens, peinture

 Franck Montardier, Sans titre. Photo Irwin Leullier

20/04/2011

Le village fantôme

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïfEn courant les réderies ce dimanche, un groupe de maisons haut perchées sur des tubes métalliques attire l’œil. Le terrain clos semble délaissé. Dans un coin, au sol, un tas de maisons quasi détruites laisse penser qu’un véritable village se tenait debout sur cette parcelle. Bonne idée en tout cas d’avoir placé ce village miniature à hauteur d’yeux.

Suivent quelques clichés de ce village que son créateur semble avoir déserté.

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Un village comme en apesanteur. Photo L. Jacquy
art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Le lancement d'un plan Orsec semble inévitable. Photo L. Jacquy

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf

art singulier, architecture, création spontanée, somme, Picardie, sculpture, naïf
Une quinzaine de maisons reste sur pied, une dizaine d'autres gît dans un coin. Photo L. Jacquy

18/04/2011

Soleil sans fin

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis DavidDeux choses m’ont fait m’intéresser aux environnements spontanés et à leurs créateurs. La première fut la proximité géographique du site de Bodan Litnianski que j’ai pu voir évoluer au fil des ans. La seconde fut la parution en 1984 du livre de Francis David Guide de l’art insolite Nord/Pas-de-Calais (Éditions Herscher, Paris), Picardie. J’y découvrais pour la première fois les créations de Léon Évangélaire, Arthur Vanabelle… et de Monsieur Goldoni de Quesnoy-sur-Airaines. Ma dernière visite sur les lieux datait de 2006, la maison était devenue tristounette, seule une statue de femme à l’équilibre précaire persistait dans le jardinet.

 

 

 

 

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
Le jardin tel qu'il apparaissait en 1984 sous l'œil de Francis David

De passage sur place comme guide du Poignard subtil, la maison répondant au nom énigmatique de "Soleil sans fin" a repris des couleurs et de nouvelles statues sont apparues. Les constructions de bois (moulin, château) ont disparu. La femme de ciment est toujours là. Son châle a changé de couleur et elle accueille le visiteur à gauche du chemin, laissant place à un barbichu aux bras grands ouverts et à un paon (absents auparavant). Les petites ornementations de mosaïque contrastent aujourd’hui avec une façade de couleur jaune.
La maison, désertée ce jour-là, n’a pu nous livrer le nom de l'heureux restaurateur. 

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
Des panniers en mosaïque ornent la porte. Photo L. Jacquy

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
Les décorations qui emplissaient le jardinet, sont maintenant ramassées sur la façade. Photo L. Jacquy

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David

La légère inclinaison de la statue donne un certain swing à la demoiselle. Photo L. Jacquy

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
Les animaux ont retrouvé leurs couleurs. Photo L. Jacquy

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David

environnement, art singulier, Quesnoy sur airaines, Monsieur goldoni, édition, insolite, sculpture, somme, picardie, Francis David
Des personnages bien accueillants. Photo L. Jacquy

14/04/2011

Nouvelles hybrides

détourée1.jpgAprès plusieurs tentatives infructueuses, les portes du garage de José Leitao se sont enfin ouvertes. J’étais ce jour-là accompagné de l’infatigable arpenteur Bruno Montpied, venu dans la Somme à la découverte de trésors dont à ne pas douter il vous fera part sur son blog Le Poignard Subtil.

C’est en bord de route, à l’Entrée d’Ailly-sur-Somme, que ce Portugais d’origine, ancien ouvrier textile, travaille le bois, depuis sa retraite forcée par la fermeture des filatures qui l’employaient.

-  Si j’avais su que je savais faire ça, j’aurais arrêté de travailler avant.

Si la découverte de ce talent de sculpteur fut une surprise pour lui, les plus de 300 sculptures entassées dans son garage le furent pour nous. Ses sources d’inspiration sont somme toute assez classiques (Néfertiti, les Égyptiennes, Toutankhamon, Jeanne d’Arc, la Joconde, la Tour Eiffel, les sirènes…) son travail quant à lui est pour moi tout à fait inédit.

C’est ici l’apparition d’étranges hybrides, égyptienne-sirène, poing combattant sur une tête égyptienne, mains de Fatima à l’œil ensanglanté, genou de Fatima ?, poings brandissant des glaives, dinosaures… Le bois de chauffe utilisé, une fois sculpté est très souvent peint de doré, ou recouvert de vernis brillant pouvant donner un aspect "kitch" à l’ensemble. Son accueil chaleureux et la brièveté de mon passage m’invitent à y retourner au plus vite. Ce sera l’occasion de présenter ici un album plus complet de ses travaux.




 

 

Un étrange assemblage où les éléments se télescopent,
main de Fatima, bras en écailles de poisson, sexe masculin et belle poitrine,
coiffe commençant en colonne dorique, sur le ventre un livre ouvert…
Tous crédits photos L. Jacquy 

 

 

 josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

José Leitao présente…

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique
 Difficile d'atteindre les productions plus anciennes. 

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

josé leitao, art brut, art singulier, sculpture, Fantastique

Le fameux genoux de Fatima. 

28/03/2011

Belle Étoile

Art singulier, architecture, mur peint
La façade du31 de la rue du Docteur Eugène Richard, à l'Étoile (Somme). Clichés Laurent Jacquy

Je suis allé voir l’expo Franck Montardier à Abbeville. Las, j’ai trouvé porte close. On communique, on cartonne, on affiche mais on ne met pas les horaires. Ce sera donc pour plus tard. Au retour, passage rapide à l’Étoile, ancien village de filatures, avec ses corons en plein champs et le reste d’une façade décorée.

C’est au 31 de la rue du Docteur Eugène Richard (visible sur streetview). Dans le bas, herbage et lapins sont peints. Les fleurs et les arbres sont des bas-reliefs de ciment peints. Les animaux, oiseaux et papillons sont des sculptures peintes fixées au mur. Sur le toit du mur, un chat, un écureuil, un couple d’oiseaux et un canard, faits de ciment se promènent.

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint

art singulier, architecture, mur peint

20/03/2011

Beau dimanche

architecture, art singulierSur la route qui me mène à la boulangerie, clic-clac Kodack. Pour ce minuscule balcon, qui semble plutôt avoir utilité de marquise, les cariatides ont été remplacées par deux gargouilles de la cathédrale aux airs biens inoffensifs. La Vision de street view, a été prise l'été, la glycine se régale et ne laisse paraître que des pattes maigrelettes. Si vous avez le temps, faites un tour le long de l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

architecture, art singulier

architecture, art singulier

Tout ce petit monde est protégé par un épi de faîtage aquatique.